Choisir le meilleur lave-linge séchant en 2018 : Comparatif, Tests, Avis

L’idée de vous équiper simultanément d’une machine à laver et d’un sèche-linge vous paraît compliquée ?

Sachez qu’il existe des appareils combinant les deux fonctionnalités : les lave-linges séchants.

Le premier avantage de ce choix apparaît comme une évidence, puisqu’il permet un gain de place considérable. Faut-il se préparer à faire des concessions avant de se procurer un tel produit hybride ? Peut-on, au contraire, bénéficier de performances aussi satisfaisantes qu’avec deux machines achetées séparément ?

Découvrez toutes les informations qui vous seront utiles afin de vous procurer le meilleur lave-linge séchant possible !

Ra​ng

Produit

Note

1

Rowenta RH8872WO Air Force Extreme Vision Pro

4,5/5

2

Dyson DC62 

4,5/5

3

Rowenta RY7557WH Clean & Steam

4,5/5

4

Dyson V8 Absolute

4/5

5

Rowenta RH8828WO Air Force Extreme

4/5

6

Dyson V6 Total Clean

3,5/5

7

Bosh Move 2en1

3,5/5

8

Puppyoo WP521

3,5/5

9

OneConcept Cleanbutler 2G

3/5

10

Philips PowerPro Aqua fc6401/01

3/5

Un parfait hybride pratique et polyvalent

Comme son nom l’indique, le lave-linge séchant condense, en un seul appareil, deux actions différentes : il nettoie et sèche vos vêtements. Ces solutions sont de plus en plus connues, mais certaines familles hésitent à sauter le pas, craignant notamment de perdre en efficacité sur l’une des fonctionnalités — ou même les deux. Comme vous allez pouvoir le voir dans ce comparatif, les lave-linges séchants n’ont rien à envier aux appareils monofonction. Ils affichent des performances plus que satisfaisantes, à des prix variables. À vous de sélectionner l’alternative qui vous convient le mieux, à l’aide de ce guide d’achat complet sur les lave-linges séchants.

Qu’est-ce qu’un lave-linge séchant ?

Les lave-linges séchants réalisent une belle promesse : ils permettent de laver et sécher simultanément le linge, ce qui est particulièrement pratique quand on manque de place pour installer deux appareils différents. Selon une étude menée par le Groupement Interprofessionnel des Fabricants d’Appareils d’équipement Ménager (GIFAM), 6,5 % des ménages français en étaient équipés en 2013. Depuis, ce taux ne cesse de grimper !

Malgré sa progression, le choix de cette solution reste minoritaire : beaucoup de foyers optent pour l’usage simple d’un lave-linge, et se contentent de laisser sécher les vêtements à l’air libre (moins d’une famille sur trois possède un sèche-linge). Pour autant, cet appareil gagne peu à peu en popularité, et suscite de plus en plus d’intérêt. Il est totalement compatible avec l’évolution de nos modes de vie, puisque nous sommes de plus en plus nombreux à vivre en ville, dans des logements moins grands que les maisons rurales.

De plus, dans certains habitats, on ne dispose pas des évacuations nécessaires pour la mise en place d’un sèche-linge classique. Opter pour un lave-linge séchant permet d’évacuer l’eau du lavage et celle du lavage par le même conduit est une solution simple. De cette façon, l’humidité n’entre pas dans le logement et l’installation est très aisée, puisqu’il suffit d’un branchement classique.

Le lave-linge séchant a-t-il les atouts qu’un lave-linge haut de gamme ? De nombreux modèles sont effectivement très sophistiqués, proposent différents programmes de nettoyage, essorent jusqu’à 1 600 tours par minute et disposent d’un véritable confort d’utilisation (écran LCD, départ différé, etc.). Malgré tout, cette solution est généralement plus gourmande en énergies que les alternatives classiques, même si les fabricants tendent de plus en plus vers la classification énergétique « A » (alors que les machines traditionnelles sont parfois notées A++).

Pourquoi acheter un lave linge séchant ?

L’achat d’un lave-linge séchant est très souvent motivé par l’objectif de gagner de la place à la maison. Toutefois, il ne faut pas oublier que cet appareil peut répondre à d’autres problématiques.

Si vous n’avez pas d’évacuation spécifique pour le sèche-linge, par exemple, sachez que le lave-linge séchant est branché sur un branchement classique, comme on en trouve dans tous les logements. Si vous êtes locataire, vous allez apprécier de n’avoir aucune demande à formuler au propriétaire pour installer votre électroménager !

Nous soulignons également que les lave-linges séchants sont des appareils généralement très sophistiqués. En effet, ils fonctionnent avec des moteurs à induction, sont considérés comme plus résistants que leurs concurrents. En outre, il s’agit d’un mécanisme moins bruyant : une belle surprise pour les familles habituées aux alternatives classiques.

Si vous n’avez pas encore trouvé le matériel nécessaire pour vous occuper de votre propre linge, vous pouvez aussi choisir le lave-linge séchant comme premier équipement ! Cette décision vous permettra de réaliser un seul achat au lieu de deux.

Les différents types de lave-linges

Il existe, sur le marché, différentes catégories qui permettent de différencier et comparer les lave-linges entre eux. Voici les principales alternatives qui se présentent à vous, et quelques informations qui vous aideront à sélectionner celle qui semble plus adaptée à vos besoins.

Lave-linge top ou frontal

Comme son nom l’indique, le lave-linge « top » se charge par le haut. Le frontal, quant à lui, dispose d’une ouverture frontale. Le choix entre l’une de ces solutions dépendra des contraintes de votre logement : compte tenu de vos aménagements, il sera peut-être plus pratique de sélectionner l’une ou l’autre de ces alternatives. Le choix entre lave-linge top ou hublot se fera aussi en fonction de votre espace disponible, les modèles « top » étant moins larges. En revanche, si vous cherchez une grande capacité, il sera préférable de vous tourner vers un appareil avec chargement par hublot.

Lave-linge encastrable, intégrable ou en pose libre

Tous les lave-linges ne s’installent pas de la même façon. Les modèles encastrables sont faciles à glisser sous un plan de travail. Les appareils intégrables, quant à eux, sont parfaitement compatibles avec la décoration d’une belle cuisine. En effet, vous pouvez les placer sous le plan de travail, puis ajouter une façade en harmonie avec le mobilier de la pièce. Enfin, les poses libres sont les alternatives les plus fréquentes, vous permettant une mise en place là où vous le souhaitez.

Lave-linge séchant

Idéal pour les petits logements dans lesquels on a peu d’espace libre, le lave-linge séchant combine, en un seul appareil, deux fonctions de base. L’achat de cet appareil nécessite toute votre attention : puisque vous vous procurez simultanément un lave-linge et un sèche-linge, vous devez veiller à ce que toutes les performances soient cohérentes avec vos propres besoins.

Les avantages (et inconvénients) du lave-linge séchant

Si vous cherchez à optimiser l’espace dans votre propre logement, vous comprenez très certainement le principal point fort du lave-linge séchant, résidant dans le gain de place qu’il offre. De plus, même si la plupart des modèles présentés dans ce guide comparatif sont des lave-linge à hublot, vous pouvez trouver quelques références qui s’ouvrent par le dessus : une liberté toujours confortable !

Mieux encore, vous pouvez aussi vous renseigner pour que votre appareil hybride soit encastré dans votre cuisine, afin de combiner l’aspect pratique avec l’esthétique. Une fois la machine lancée, vous comprendrez que les moteurs à induction sont nettement moins bruyants que ceux utilisés sur les appareils simples, se contentant de laver le linge.

Sur le plan financier, le lave-linge séchant est logiquement plus cher que le lave-linge simple. Toutefois, si vous vous tournez vers l’entrée de gamme, par exemple, vous payerez une somme plutôt attractive, moins élevée que s’il fallait acheter séparément l’appareil pour nettoyer et celui pour sécher.

Malgré tout, nous devons mettre le doigt sur les quelques limites du lave-linge séchant. Ainsi, il n’est pas idéal pour les grandes familles, puisque la capacité de séchage est toujours inférieure à la capacité de lavage. Si vous lancez une machine à charge complète, il faudra la décharger partiellement avant d’initier le séchage. Enfin, le plus souvent, les lave-linges séchants consomment plus d’électricité et d’eau que leurs concurrents sur le marché – les machines à laver affichent désormais des notes souvent égales à A+ ou A++, contre A ou B pour les lave-linges séchants.

Quel budget prévoir pour un lave-linge séchant ?

Dans ce guide d’achat mettant en avant nos 10 lave-linge séchants préférés, nous allons surtout valoriser des modèles en milieu de gamme. Ces derniers coûtent traditionnellement environ 500 €. À ce prix, vous pouvez prétendre à différents atouts : d’un modèle à l’autre, il convient de comparer les caractéristiques, car les avantages ne se situent pas toujours sur le même plan.

Vous pouvez également vous orienter vers des lave-linge séchants pas chers, classés en entrée de gamme. Ils coûtent généralement 300 € à 450 €. Ils peuvent avoir certaines limites, notamment sur le plan de la capacité ou de l’essorage, qui seront plus faibles (1 000 à 1 200 tours par minute pour les moins bons élèves).

À l’inverse, si vous avez des exigences plus importantes, vous envisagez peut-être de vous procurer un lave-linge séchant haut de gamme. Les différents modèles classés dans cette catégorie coûtent théoriquement 600 € à 700 €, mais les prix peuvent parfois s’envoler pour répondre à des exigences encore plus hautes. Si vous avez une grande famille et si vous utilisez très régulièrement la machine à laver, par exemple, vous apprécierez sans aucun doute le confort offert par ces alternatives sophistiquées, robustes et souvent caractérisées par leurs multiples fonctionnalités.

Comment choisir son lave linge séchant ?

Les critères de choix d’un lave-linge séchant sont assez nombreux, puisqu’il ne faut pas oublier que cette machine est complètement hybride. Ainsi, au moment de faire votre sélection, il faut à la fois vous pencher sur les propriétés pour le nettoyage et sur celles du séchage. Voici les principaux critères qui doivent retenir votre attention :

La note énergétique

Les lave-linges séchants sont plus énergivores que les appareils simples. Toutefois, si vous voulez privilégier les économies d’énergies, sachez que les modèles notés A ne sont pas si rares. D’autres sont classés B : leur impact sur votre facture d’électricité et d’eau sera naturellement plus élevé. Contrairement aux alternatives classiques, notez que le lave-linge séchant a besoin d’eau pour le lavage ET pour le séchage.

La vitesse d’essorage

Située autour de 1 000 tours par minute pour les entrées de gamme et pouvant grimper jusqu’à 1 600 tours par minute, la vitesse d’essorage est un critère primordial. Plus elle est haute, moins le temps de séchage est élevé. Toutefois, à vitesse identique, on observe parfois des différences sur l’essorage : ce critère doit être pris en compte, mais mérite d’être relativisé.

La capacité

En général, la capacité de séchage est inférieure de 2 kilogrammes à la capacité de nettoyage. Ainsi, un lave-linge séchant pouvant nettoyer 7 kilogrammes de linge aura une capacité de séchage de 5 kilogrammes. Pour un cycle de nettoyage à charge complète, on ne peut pas tout sécher ensuite. N’oubliez pas ce critère, car si vous devez multiplier le nombre de cycles, vous allez payer davantage d’eau et d’électricité.

Les fonctionnalités et le confort d’utilisation

En termes de maniabilité, tous les lave-linges séchants ne se valent pas. Par exemple, ceux qui sont nantis d’un écran LCD sont généralement plus faciles à programmer. D’autres fonctionnalités, comme le départ différé ou la possibilité de défroisser partiellement les vêtements, peuvent faire la différence au moment de choisir.

Comment utiliser un lave-linge séchant ?

Si vous avez déjà l’habitude d’utiliser un lave-linge et un sèche-linge classiques, vous allez très rapidement comprendre comment fonctionne votre nouveau lave-linge séchant ! En effet, les programmes sont généralement assez similaires, et la mise en route est très simple. Pour le branchement de l’appareil, n’hésitez pas à vous faire aider d’un professionnel si vous avez des doutes. Mais sachez que de très nombreuses personnes réalisent le raccordement seules : il suffit de brancher l’arrivée d’eau et le tuyau de vidange correctement, en se référant aux consignes stipulées dans le manuel d’utilisation.

Par la suite, prenez en compte la capacité de séchage (et non la capacité de lavage, qui est supérieure), avant de charger votre machine. Si vous voulez tout sécher simultanément, il ne faudra pas remplir complètement le tambour. Si vous faites un cycle de lavage avec un appareil au maximum de sa capacité en termes de lavage, il sera indispensable de sécher en deux cycles séparés, ou de laisser certains textiles sécher à l’air libre.

N’oubliez pas de bien regarder les étiquettes des différents vêtements, avec les consignes relatives au lavage et au séchage. Certaines matières délicates ne peuvent être nettoyées qu’à basse température, et ne supportent pas un séchage en machine. Si vous ne voulez pas voir vos tenues préférées se détériorer, suivez bien ces consignes !

Quelques conseils pour nettoyer et prendre soin de votre lave-linge séchant

Votre lave-linge séchant représente un véritable investissement. Afin d’augmenter sa durée de vie et de vous prémunir de certaines pannes faciles à éviter, quelques conseils d’entretien peuvent être appliqués. Pour commencer, sachez que vous pouvez nettoyer régulièrement le tambour. Vous pouvez lancer un cycle de nettoyage après avoir déposé du vinaigre blanc et du bicarbonate de soude à l’intérieur, mais vous pouvez aussi passer un chiffon humide, si vous n’avez pas beaucoup de saletés à retirer.

Beaucoup de personnes pensent qu’il faut systématiquement utiliser un anticalcaire. En réalité, tout dépend de la dureté de votre eau. Si cette dernière n’est pas trop chargée en calcaire, les risques de formation de tartre sont moins importants. En revanche, si vous savez que vous êtes exposés, n’hésitez pas à introduire une pastille anticalcaire avant chaque cycle de nettoyage.

N’oubliez pas, également, de nettoyer le filtre régulièrement. Retirez les poussières, les cheveux ou encore les morceaux de mouchoirs en papier qui ont pu s’y nicher accidentellement. D’un modèle à l’autre, les consignes d’entretien peuvent varier : référez-vous systématiquement aux conseils du fabricant, que vous pouvez trouver dans le manuel d’utilisation.

Comparatif : nos lave-linges séchants préférés

Il existe une grande variété de lave-linge séchants sur le marché : comment choisir celui qui correspondra parfaitement aux besoins de votre famille ? Pour vous, nous avons sélectionné — et classé — 10 modèles particulièrement intéressants. Découvrez-les, puis comparez-les entre eux afin de réussir à trouver le meilleur lave-linge séchant pour vous !

Les qualités du lave-linge séchant Hotpoint AQD1070D69FR sont variées : il a toutes les prétentions d’un appareil extrêmement performant, qui ne montre pas ses limites, même devant une famille nombreuse ! En effet, sa capacité de lavage de 10 kilogrammes est particulièrement pratique.

Grâce à la technologie Hydro Thermal Tech, le lavage respecte les couleurs des textiles, car il est effectué à température constante. De plus, différentes fonctions sont disponibles, avec notamment la possibilité de lancer un cycle express de 30 minutes. Ses 16 programmes de lavage et 3 programmes de séchage (laine, synthétique, coton) vous satisferont, puisque vous comprendrez rapidement à quel point cette solution est polyvalente ! Sur le plan de la puissance, l’essorage à 1 600 tours par minute constitue également un véritable point fort.

Mieux encore, si vous rêvez d’un peu de tranquillité, vous pouvez activer l’option super silence, qui permet de nettoyer de façon discrète, avec un niveau sonore n’excédant pas les 51 dB. La capacité du sèche-linge, de 7 kilogrammes, n’a rien à envier aux concurrents. Pour autant, si vous avez l’habitude de lancer des machines pleines, cet écart de 3 kilogrammes entre la capacité de lavage et de séchage pourra vous poser problème.

Pour couronner le tout, cet appareil est noté A sur le plan de la consommation énergétique. Il ne pèsera donc pas trop sur votre facture en énergies.

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Grande capacité de lavage (10 kg)
  • smile-o
    Mode silencieux
  • smile-o
    Nombreux programmes de lavage et séchage
  • frown-o
    Ecart de 3 kg entre la capacité de lavage et de séchage
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Niveau sonore plus élevé à l'essorage (80 dB)
  • frown-o
    Pas de fonction défroissage

Le meilleur lave-linge séchant pour les familles nombreuses est très certainement le modèle Hotpoint AQD1171D 69ID EU/A. Il peut nettoyer jusqu’à 11 kilogrammes de linge, ce qui en fait le lave-linge avec la plus grande capacité de tout ce guide ! Malheureusement, il faudra composer avec une capacité de séchage moindre, comme toujours avec ce type d’appareil (7 kilogrammes, ici).

Sur le design, Hotpoint montre sa capacité d’innovation. La conception est très moderne, et même créative. Sur le plan pratique, vous pouvez choisir entre 16 programmes de lavage et 3 programmes de séchage. Grâce à la fonction « Woolmark Green », par exemple, vous pouvez introduire dans la machine les textiles qu’il faut normalement laver à la main.

En outre, l’essorage va jusqu’à 1 600 tours par minute. Une rapidité qui n’abîme pas le linge — mais permet d’économiser de l’électricité en diminuant le temps de séchage. Livré avec une pompe autonettoyante, cet appareil dispose aussi d’une sécurité enfant, d’un système anti-débordement et d’un blocage de porte instantané.

Compte tenu des belles promesses de ce lave-linge séchant Hotpoint, nous déplorons l’absence de la technologie vapeur, qui aurait pu perfectionner encore la note de ce modèle.

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Grande capacité
  • smile-o
    Essorage puissant
  • smile-o
    Classe énergétique A
  • frown-o
    Pas de vapeur
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Ecart significatif entre la capacité de lavage et de séchage
  • frown-o
    Essorage susceptible de froisser le linge

Vous aimez profiter des meilleures innovations technologiques quand vous achetez des appareils électroménagers ? Le lave-linge séchant LG F855G64WR répondra probablement à vos attentes. Il dispose d’indicateurs très pratiques, comme celui pour la fermeture de la porte, ou celui qui avertit en cas de panne. En outre, vous bénéficiez d’un véritable confort d’utilisation grâce au témoin de temps restant, à la possibilité de mobiliser le départ différé et au signal de fin de programme.

Nous soulignons la multitude de programmes disponibles sur la machine à laver : intensif, draps, rinçage supplémentaire ou Baby Care sont autant de cycles différents qui vous permettent d’adapter le comportement de l’appareil au résultat souhaité. Sur le plan du séchage, vous profitez encore d’une grande variété de choix : prêt à repasser, basse température ou prêt à ranger dans le placard !

Avec sa classe énergétique A, cet appareil se situe parmi les moins énergivores de ce comparatif. Son niveau sonore peut atteindre les 72 dB — et ne descend pas en dessous de 57 dB : ce n’est pas très bruyant, mais d’autres fabricants ont réussi à faire plus silencieux encore ! Et si nous devions pointer du doigt la plus grosse faiblesse de ce modèle phare, nous évoquerions la différence de 3 kilogrammes entre la capacité de nettoyage (8 kilogrammes) et de séchage (5 kilogrammes).

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Très nombreux programmes
  • smile-o
    Fonction prêt à ranger sur le sèche-linge
  • smile-o
    Classe énergétique A
  • frown-o
    Un peu bruyant
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Capacité de séchage faible
  • frown-o
    Pas de programme pour les textiles à laver à la main

Vous ne souhaitez pas forcément le meilleur lave-linge séchant, mais cherchez plutôt un appareil qui ne vous coûte pas une somme trop importante : regardez de plus près le Continental Edison CELLS75DD. Avec une capacité de 7 kilogrammes pour le lavage et 5 kilogrammes pour le séchage, il convient pour un ménage de taille moyenne, et se présente même comme très confortable pour une personne célibataire ou un couple sans enfant.

Commercialisé à un prix inférieur aux alternatives de milieu de gamme, ce dispositif est classé « B » en matière de performances énergétiques. Il sera donc plus gourmand en électricité que les lave-linges séchants plus chers. Malgré tout, puisque l’essorage va jusqu’à 1 200 tours par minute, vous pouvez facilement diminuer l’impact du séchage sur votre facture énergétique en réduisant le temps de séchage.

Au total, avec 15 programmes au compteur, ce lave-linge séchant reste polyvalent, et s’adapte aux besoins des consommateurs. Vous pouvez utiliser le départ différé, en lançant la machine pendant les heures creuses (si votre contrat d’électricité vous le permet). Sur la consommation, il faut savoir que 53 litres sont nécessaires pour nettoyer et 44 pour sécher. La facture d’eau sera aussi à surveiller, afin de vous assurer que cet achat économique n'augmente pas trop vos consommations usuelles.

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Peu onéreux
  • smile-o
    Essorage 1 200 tours par minute
  • smile-o
    Simple d'utilisation
  • frown-o
    Energivore (classe B)
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Consomme beaucoup d'eau au séchage
  • frown-o
    Pas de fonction prêt à ranger

Avec sa sécurité enfant, son témoin d’anomalie ou encore son limiteur de température, le lave-linge séchant Samsung WD80J5430AW cumule les points positifs : il est à la hauteur de toutes les attentes du consommateur, tant sur le plan de la robustesse que sur celui de la polyvalence. Conçu dans un design moderne, il est facile à programmer, puisque les informations sont clairement transmises sur un écran LCD.

Avec une capacité de 8 kilogrammes pour le lavage et 6 kilogrammes pour le séchage, cet appareil répondra aux besoins d’une famille moyenne, mais pourra montrer ses limites s’il faut entretenir le linge de plusieurs enfants, notamment en raison de la capacité de séchage moins importante. La forme épurée du tambour a été spécifiquement pensée pour nettoyer les textiles en douceur. Les orifices pour évacuer l’eau sont de petite taille, ce qui réduit les phénomènes d’adhérence du tissu sur les parois.

Par l’intermédiaire de la gestion Fuzzy Logic, les paramètres de lavage et de séchage s’adaptent à la charge de linge, mais aussi au cycle sélectionné. Très rassurant grâce à ses différentes sécurités, cet appareil sera apprécié par toutes les personnes qui recherchent des fonctionnalités qui font la différence. En effet, on ne trouve pas de témoin d’anomalie sur tous les modèles, mais ce « petit plus » est réellement pratique, surtout quand on veut prendre soin de son matériel.

Malgré tout, on regrette, pour une référence visiblement très bien conceptualisée, de n’atteindre que le niveau B de performance énergétique, sachant aussi que l’absence d’un système de défroissage pourra décevoir.

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Nettoyage des textiles en douceur
  • smile-o
    Témoin d'anomalie
  • smile-o
    Plusieurs sécurités
  • frown-o
    Energivore (classe B)
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Pas de défroissage
  • frown-o
    Assez onéreux

Si nous aimons le lave-linge séchant Haier HWD8436, c’est avant tout parce qu’il est économique, à l’achat comme à l’usage. En effet, il est vendu à un prix plutôt attrayant et, en parallèle, il est classé « A » pour ses performances énergétiques, ce qui signifie qu’il est peu gourmand en électricité pour un appareil de ce type (puisque d’autres, parfois vendus plus cher, sont classés B).

Quand vous actionnez le lave-linge, vous pouvez nettoyer jusqu’à 8 kilogrammes de vêtements. En revanche, vous ne pouvez pas dépasser 5 kilogrammes au moment de sécher le tout. Cette différence de 3 kilogrammes peut être handicapante, et vous encourager à faire deux cycles de séchage séparés, ce qui — cette fois — ne serait pas très économe en électricité.

Si vous êtes attaché à l’hygiène, une petite fonctionnalité va attirer votre attention : vous pouvez réaliser un lavage antibactérien. Il existe aussi un programme « bébé », un autre spécial pour le jean et même un lavage à la main. Et si vous n’avez pas le temps pour un cycle trop long, le programme express 15 minutes vous sera très utile.

Les limites de ce modèle très avantageux se feront peut-être ressentir au moment du séchage, car vous n’avez pas la possibilité de choisir entre différents programmes. La capacité de 5 kilogrammes est légèrement handicapante mais, grâce à un bon essorage (1 400 tours par minute), il est théoriquement possible de réduire la durée du séchage.

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Lavage antibactérien et nombreux programmes
  • smile-o
    Peu onéreux et économe en énergie
  • smile-o
    Bon essorage (1 400 tours par minute)
  • frown-o
    Sèche-linge peu sophistiqué
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Trop d'écart entre la capacité de nettoyage et la capacité de séchage
  • frown-o
    Pas de témoin de panne

Avec un tarif plutôt abordable, le lave-linge séchant Indesit IWDC6125 présente des qualités intéressantes, pour toute personne qui cherche à s’équiper d’un appareil 2 en 1. Concrètement, cette solution permet de nettoyer 6 kilogrammes et de sécher 5 kilogrammes de linge. Côté essorage, la vitesse de 1 200 tours par minute est suffisamment élevée pour réduire l’humidité et, ainsi, diminuer le temps nécessaire pour sécher le tout.

Le bandeau de commande est simple à utiliser : vous pouvez facilement choisir entre les différents programmes prédéfinis. Par exemple, si vous lancez un « lavage à la main », vous pouvez sans aucune crainte incorporer vos textiles sensibles, à l’image de ceux qui sont en laine. L’essorage sera plus doux si vous activez la fonction « soie ». Mieux encore, un programme pour laver les baskets est disponible. Il s’agit d’un atout rarement vanté par les fabricants, mais plébiscité par les familles sportives, entre autres.

Plutôt polyvalent, ce lave-linge séchant ne vous offrira pas de réelle surprise sur le plan du niveau sonore, car il demeure bruyant. L’absence d’indicateur permettant de connaître le temps restant, tout comme la classification énergétique dans la catégorie « B », peuvent représenter des freins pour les consommateurs. Toutefois, nous maintenons que cette solution Indesit est parfaitement fiable et pratique, surtout si vous aimez pouvoir mettre toutes sortes de vêtements (et même des chaussures) dans la machine à laver.

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Programmes pour les baskets, la soie et la laine
  • smile-o
    Essorage efficace
  • smile-o
    Simple d'utilisation
  • frown-o
    Pas d'indicateur du temps restant
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Assez bruyant
  • frown-o
    Energivore (classe B)

Le lave-linge séchant Hotpoint CAWD129EU est encastrable : si vous voulez l’incorporer harmonieusement à votre cuisine, vous pouvez théoriquement le faire, à condition de prévoir les aménagements nécessaires. Ainsi, si vous êtes attachés à la décoration, vous apprécierez de pouvoir trouver un appareil qui n’impose pas de contrainte esthétique.

Au moment d’utiliser la machine à laver, actionnez la fonction super silence, elle réduira considérablement les nuisances sonores. Vous avez le choix entre 16 programmes de lavage et 3 programmes de séchage. Vous pouvez également, si besoin, différer le départ de 3, 6 ou 9 heures. Cet appareil est équipé d’un système de pompe autonettoyante, ce qui simplifie le travail d’entretien.

La capacité de 5 kilogrammes pour le séchage et 7 kilogrammes pour le lavage conviendra dans la majorité des cas, mais sera insuffisante si vous avez l’habitude du confort d’une machine 10 kilogrammes, par exemple. Essorant à 1 200 tours par minute, l’appareil est classé B pour ses performances énergétiques. Nous vous conseillons donc de prendre des initiatives pour abréger la durée des séchages : ne pas trop charger le tambour ou relancer un cycle d’essorage. Ces démarches réduiront l’humidité avant même d’enclencher le sèche-linge, ce qui limitera l’impact sur votre facture d’électricité.

Note de la rédaction :

  • smile-o
    16 programmes de lavage et 3 programmes de séchage
  • smile-o
    Pompe autonettoyante
  • smile-o
    Encastrable
  • frown-o
    Energivore (classe B)
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Capacité limitée
  • frown-o
    Départ différé jusqu'à 9 heures seulement

Le lave-linge séchant Vedette VLTS6134 pourra vous séduire pour ses innovations. En effet, il s’agit d’un modèle incluant la fonction vapeur. Un véritable plus pour bien défroisser les vêtements et gagner du temps sur le rangement. Au moment du lavage, vous avez le choix entre différents programmes : rapide, laine, à froid, intensif ou délicat — et vapeur, bien sûr.

La capacité de nettoyage est de 6 kilogrammes — et 4 kilogrammes pour le séchage. Pour vous offrir une meilleure expérience, le lave-linge est équipé d’un détecteur anti-mousse et d’un équilibrage automatique. Le choix du départ différé est possible : c’est très pratique si votre contrat d’électricité inclut des heures creuses.

Les lave-linges séchants « top » sont assez rares, mais ce modèle entre dans la catégorie. Comme son nom l’indique, il se charge et se décharge par le haut. Il ne s’agit pas vraiment d’un atout — ni même d’un défaut, parce que chacun a ses préférences en matière d’usage. Toutefois, il est utile de savoir que ce choix vous permet de gagner encore de l’espace, car la machine est très étroite !

Naturellement, si vous voulez nettoyer les draps de lit, les couettes et les vêtements de plusieurs membres de la famille en simultané, vous trouverez des limites à cette machine, dont la capacité convient plutôt à un petit ménage.

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Gain d'espace avec le chargement top
  • smile-o
    Départ différé
  • smile-o
    Fonction vapeur
  • frown-o
    Capacité réduite
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Assez gourmand en eau (110 L par cycle)
  • frown-o
    Pas de sécurité enfant

Beaucoup de personnes souhaitent investir dans un lave-linge séchant par manque de place. Si vous voulez vraiment optimiser l’espace, sachez que le modèle Brandt WTD8074SF se présente comme l’un des moins volumineux, notamment parce qu’il se charge par le haut. Le revers de la médaille ? Même si vous pouvez laver jusqu’à 8 kilogrammes de linge, la capacité de séchage n’excède pas les 4 kilogrammes.

Mais puisqu’il s’agit d’un appareil surtout destiné aux petits logements, on imagine aisément qu’il cible les familles peu nombreuses, ou les personnes seules. Dans cette optique, il offre toutes les qualités qu’on espère de lui : plusieurs programmes spéciaux dont un qui facilite le repassage, un lavage intensif et un nettoyage spécial linges délicats. Si vous voulez réduire votre facture d’électricité, vous pouvez sans aucun problème différer le départ pour le prévoir pendant les heures creuses.

Un indicateur vous permet de savoir où vous en êtes dans le cycle de lavage, et vous bénéficiez également d’un témoin de temps restant très pratique. Nous regrettons que cette solution soit uniquement classée B sur le plan de la consommation énergétique, tandis que d’autres modèles dans la même gamme de prix réalisent de plus belles performances. L’essorage à 1 000 tours par minute, lui aussi, peut montrer ses limites, surtout si vous cherchez à réduire autant que possible la durée du cycle de séchage.

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Compact
  • smile-o
    Nombreux programmes
  • smile-o
    Défroissage
  • frown-o
    Essorage limité
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Capacité de séchage faible
  • frown-o
    Peu d'innovations

Conclusion : trouvez le compromis pour gagner de la place sans perdre d’argent

À l’achat comme à l’usage, le lave-linge séchant n’est pas toujours plus cher que le duo lave-linge et sèche-linge indépendants. En effet, les modèles sont accessibles à l’achat, et certains offrent des performances énergétiques plutôt satisfaisantes. Il faut connaître précisément vos besoins pour mûrir cet achat.

Identifiez la capacité minimale nécessaire pour le séchage — car il s’agit du principal point faible des lave-linge séchants, qui ne peuvent pas sécher une machine complète. Par la suite, si vous trouvez une solution adaptée, vous apprécierez sans aucun doute le confort procuré par un appareil 2 en 1.

Le meilleur lave-linge séchant est donc celui qui vous convient le mieux, indépendamment des notes que nous avons pu donner dans ce classement : les 10 modèles sélectionnés pour le comparatif sont tous intéressants, bien qu’ils présentent des caractéristiques différentes.

Cette lecture vous a aidé dans votre prise de décision ? Partagez-la autour de vous ! Et si vous avez des questions, posez-les nous, nous nous ferons un plaisir d’y répondre.

Send this to a friend