Choisir le meilleur fer à repasser en 2018 : Comparatif, Tests, Avis

Les personnes qui nettoient et rangent énormément de linge chaque semaine penchent souvent vers la centrale vapeur.

Toutefois, quand on a des besoins limités ou lorsque l'on s’installe dans un nouveau logement pour la première fois, le fer à repasser est l’un des premiers achats.

Si l’on connaît assez peu cet univers, il n’est pas toujours simple de sélectionner le modèle le plus adapté, sachant qu’on en trouve de tous types — et surtout à tous les prix.

Pour vous aider à dénicher le meilleur fer à repasser compte tenu de vos propres besoins, découvrez notre guide d’achat complet : à lire et à partager autour de vous !

Ra​ng

Produit

Note

1

Rowenta RH8872WO Air Force Extreme Vision Pro

4,5/5

2

Dyson DC62 

4,5/5

3

Rowenta RY7557WH Clean & Steam

4,5/5

4

Dyson V8 Absolute

4/5

5

Rowenta RH8828WO Air Force Extreme

4/5

6

Dyson V6 Total Clean

4/5

7

Bosh Move 2en1

3,5/5

8

Puppyoo WP521

3,5/5

9

OneConcept Cleanbutler 2G

3,5/5

10

Philips PowerPro Aqua fc6401/01

3/5

Bien choisir son fer à repasser : tout ce qu’il faut savoir

Besoin d’un appareil pour pouvoir porter vos chemises après le lavage ? D’une solution pour sublimer vos jupes et robes plissées ? Alors même que de plus en plus de personnes se passent du repassage pour certains jeans et tee-shirts, d’autres vêtements doivent absolument subir cette étape, surtout si vous souhaitez les porter au travail ou lors d’un rendez-vous important. Voici plusieurs conseils qui vous aideront à choisir un bon appareil pour vous équiper rapidement.

Quelles sont les origines du fer à repasser ?

Inutile de vous dire à quoi sert précisément un fer à repasser : c’est un incontournable que tout le monde maîtrise ! Mais saviez-vous que le repassage remontait au Ier siècle avant Jésus-Christ ? En effet, à cette époque, on se servait de casseroles en métal remplies de charbon de bois pour lisser les tissus. Une pratique complexe et probablement très contraignante, mais déjà un premier aperçu de la notion de repassage avant notre ère.

Des traces plus précises datent du XVIIe siècle, en Europe, lorsque l’on mobilisait des outils en fonte et de forme triangulaire pour aplatir les vêtements, et l’objet était préalablement chauffé dans un feu. Plus proches de nos appareils actuels, les fers à résistance électrique ont été inventés en 1882 par l’américain Henry W. Seely. En Europe, le premier appareil est arrivé avec la société Calor, dans les années 1920.

Aujourd’hui, si le fer à repasser est un produit présent dans la plupart des maisons, il s’agit parfois d’un objet de collection qui fascine réellement. En effet, certains modèles anciens sont exposés dans des musées dédiés aux techniques et / ou à l’artisanat. Plus étonnant encore, dans l’Allier, vous avez la possibilité de visiter le musée des fers à repasser Longwy, avec quelque 3 000 pièces, faisant de l’établissement le lieu abritant la plus grande collection de la sorte en Europe.

Pourquoi acheter un fer à repasser ?

Vous allez forcément penser à acheter un fer à repasser si vous avez tout le nécessaire pour laver le linge, mais rien pour qu’il puisse être plié et porté proprement. C’est un indispensable pour les chemises, les vêtements qui froissent facilement au lave-linge ou les jupes plissées. D’une façon générale, on utilise fréquemment cet appareil pour simplifier le rangement dans les armoires. Ainsi, même si certains habits supportent bien le nettoyage et ne sont pas vraiment chiffonnés, beaucoup de particuliers passent quand même un « petit coup de fer », afin de mieux placer le tout sur les étagères des placards — ou encore de remplir la valise plus facilement au moment de partir en voyage !

Le fer à repasser n’est plus aussi populaire qu’avant, parce qu’il se fait détrôner par la centrale vapeur, se présentant comme une alternative plus simple à utiliser et plus efficace. Toutefois, si vous n’avez pas tendance à passer des heures sur vos travaux de repassage, un simple fer, moins cher et moins encombrant, pourra se montrer largement suffisant. D’une façon générale, si vous n’avez pas un gros budget ou si vous n’êtes pas forcément du genre à repasser tout votre linge, vous pouvez tout à fait vous contenter de cette alternative.

N’oubliez pas que l'achat d’un fer à repasser ne sera pas suffisant. En effet, il faudra, en parallèle, prévoir une table spécifiquement conçue pour ce travail. À nouveau, il est possible d’en trouver dans de très nombreux magasins (électroménager, mais aussi dans les boutiques de produits pour la maison). Idéalement, il faudra vous concentrer sur une alternative stable, qui vous offrira un maximum de confort. Testez également la hauteur et assurez-vous qu’un repose-fer est bien à disposition, sachant qu’un plateau perforé est toujours plus pratique pour faire circuler la vapeur.

Les différents types de fer à repasser

Visuellement, les différents fers à repasser que vous pouvez identifier dans le commerce se ressemblent assez souvent. Pourtant, il existe différentes variantes : selon les options choisies, nous observons à la fois des répercussions sur le prix et les performances. Voici les différents types de fers à repasser que l’on trouve le plus souvent en vente :

Les fers à repasser à sec

Comme son nom l’indique, le fer à repasser à sec fonctionne sans eau. Logiquement, il est plus léger que les méthodes classiques. Cependant, étant donné que seuls le poids de la semelle et la chaleur interviennent, les résultats sont nettement moins probants qu’avec un appareil mobilisant l’eau. Aujourd’hui, il s’agit d’une alternative très souvent délaissée, car considérée comme insuffisamment performante.

Les fers à repasser vapeur

De nos jours, le fer à repasser vapeur est l’alternative la plus répandue. Il ne faut pas le confondre avec la centrale vapeur, puisqu’il s’agit ici d’un simple fer qui, grâce à son réservoir d’eau, est en capacité de produire de la vapeur. On en trouve à tous les prix et avec toutes sortes de fonctionnalités. D’un modèle à l’autre, si la vapeur est toujours présente, son débit n’est pas systématiquement le même : il s’agit d’un paramètre à bien évaluer avant de se positionner sur une référence.

Les fers à repasser pour les voyages

Difficile d’emporter un fer à repasser dans sa valise, car il s’agit tout de même d’un appareil qui prend beaucoup de place. Mais pour les personnes qui ont toujours besoin d’avoir un fer afin de porter des vêtements idéalement entretenus, il existe des petits modèles adaptés aux voyages. Ces derniers sont moins nombreux sur le marché, mais on peut en trouver assez facilement.

Les fers à repasser sans fil

Nanti de sa propre batterie, le fer à repasser sans fil n’a pas besoin d’être branché sur le secteur pour fonctionner. Il s’agit d’une alternative très utile quand on recherche de la mobilité. Toutefois, les performances sont généralement moins satisfaisantes que sur des modèles classiques, sachant également que la batterie peut alourdir le dispositif.

Les avantages (et inconvénients) des fers à repasser

Puisque vous avez l’intention de vous procurer un nouveau fer à repasser, vous vous demandez sûrement quels sont les atouts — et les limites — de cet appareil. Pour commencer, si vous êtes plutôt quelqu’un de mobile, vous allez naturellement préférer cette solution à celle de la centrale vapeur. En effet, le simple fer est plutôt compact. Sans renoncer à un niveau de performances satisfaisant, vous pouvez tout à fait opter pour un modèle aux dimensions pratiques, ce qui vous permettra de transporter l’appareil sans trop de difficultés.

En parallèle, si vous n’avez pas beaucoup de connaissances dans l’univers du linge, vous allez sans aucun doute vous en sortir très facilement avec un fer à repasser traditionnel. Le plus souvent, les différents réglages sont relativement intuitifs — et vous pouvez instinctivement vous familiariser avec la puissance et les fonctionnalités de votre propre appareil. Aucune technique n’est nécessaire, même si vous remarquerez que, plus vous pratiquez, moins cela est difficile.

Par ailleurs, si vous n’avez pas une enveloppe budgétaire illimitée pour vous équiper en électroménager, sachez que cet achat pourra être presque indolore ! En effet, les premiers modèles, en entrée de gamme, sont vraiment très abordables. En optant pour le fer classique, vous accédez à des tarifs avantageux car, devant l’essor des centrales vapeur, le prix des fers se place généralement sur des niveaux inférieurs.

Malgré tout, il faut garder en tête que le fer à repasser vous montrera ses limites si vous avez beaucoup de linge à prendre en charge. Dans ce cas, il vous faudra beaucoup de temps pour parvenir à vos fins — et le travail sera beaucoup plus fatigant qu’avec une centrale vapeur. C’est la raison pour laquelle nous conseillons le fer simple essentiellement aux célibataires ou aux jeunes couples, alors même qu’une centrale peut se révéler nécessaire dès lors que la famille s’agrandit.

Quel budget prévoir pour un fer à repasser ?

Le prix d’un fer à repasser est extrêmement variable. Concrètement, si vous vous rendez sur un site de vente en ligne ou dans un magasin qui commercialise ce produit, vous allez voir que, pour un prix très bas, vous pouvez vous équiper d’un fer à repasser. Par exemple, un modèle « voyage » peut coûter une dizaine d’euros seulement ! Toutefois, pour ce type de référence à 10 ou 15 €, vous devez savoir que le fer ne sera pas suffisant pour un usage domestique, même s’il reste occasionnel.

Dans l’univers du discount, il existe plusieurs modèles de fers à repasser entre 10 et 20 €. En mettant cette somme, vous ne vous placez pas sur des marques très connues, car les grands acteurs de l’électroménager proposent généralement des alternatives plus onéreuses. De plus, vous ne trouverez pas forcément ces références en magasin, mais plutôt sur des sites comme Amazon (sachant que peu de modèles sont disponibles, ce qui ne vous laisse pas l’embarras du choix).

Entre 20 et 60 €, on se place sur la véritable entrée de gamme en matière de fer à repasser sachant que, plus on se rapproche des 60 €, plus les appareils sont sophistiqués. En somme, si vous dépensez 50 € pour vous équiper, vous pouvez théoriquement déjà compter sur un produit fiable, solide et puissant. C’est la raison pour laquelle nous insistons sur le côté abordable du fer à repasser, dont les prix sont nettement inférieurs à ceux des centrales vapeur.

Les appareils de milieu de gamme coûtent généralement aux alentours de 100 €. Les grandes marques sont largement représentées. Si vous avez ce budget, vous pouvez assez facilement vous permettre d’acheter des modèles récents et modernes, nantis d’innovations souvent satisfaisantes au moment de l’utilisation.

Enfin, au-delà de 100 €, on peut déjà dire qu’on se place sur le haut de gamme. Dans cet univers, les produits d’excellente qualité restent accessibles. Certains modèles dépassent allègrement les 150 € : ils satisfont généralement les inconditionnels du repassage qui ne souhaitent pas encore se reporter sur une centrale vapeur, ou qui cherchent à pouvoir utiliser simultanément les deux solutions.

Comment choisir son fer à repasser ?

Plusieurs critères doivent absolument attirer votre attention au moment de choisir votre fer à repasser. Il s’agit de paramètres que vous pourrez confronter dans l’optique de comparer les alternatives qui se présentent à vous.

Le débit vapeur

Plus le linge est humidifié, plus il est souple — et plus le repassage est facile. Nous vous conseillons de toujours bien regarder le débit vapeur d’un fer avant de vous positionner dessus, car il s’agit d’un critère décisif. D’une façon générale, ce paramètre varie entre 20 et 50 g/m selon les modèles. Plus vous vous rapprochez des 50 g/m, meilleure sera l’efficacité de l’appareil. Nous précisons également que certaines références sont équipées d’une fonctionnalité « pressing » qui permet, sur un court instant, d’obtenir encore plus de vapeur. Cette possibilité doit éveiller votre intérêt si vous devez régulièrement repasser des tissus plus rebelles.

Le poids

Vous allez le porter en main pendant de nombreuses heures : plus le fer à repasser est léger, meilleur sera votre confort d’utilisation. Un modèle standard pèse généralement 1,5 kilogramme : ce n’est pas négligeable, surtout quand on doit enchaîner pendant deux ou trois heures afin d’arriver à bout d’un ou plusieurs panier(s) de linge propre. Sur les références les plus sophistiquées, on se rapproche du kilogramme et on observe plus de légèreté : comparez toujours les poids avant d’acheter.

La semelle

Sur la semelle, différents points doivent attirer votre attention. Pour commencer, regardez bien sa forme : idéalement, elle doit être assez pointue au bout pour atteindre les petits recoins difficiles, à l’image des cols des chemises ou de la zone autour des boutons. En outre, il faut qu’elle puisse glisser aussi facilement que possible sur les textiles. Enfin, la présence d’un maximum de trous sur la surface assure une meilleure diffusion de la chaleur, pour des résultats généralement plus satisfaisants.

La puissance et le temps de chauffe

Un fer à repasser plus puissant génère théoriquement plus de vapeur, ce qui vous simplifie la tâche. Nous vous conseillons donc de privilégier les modèles proches de 2 400 watts, alors même qu’on se place plutôt sur 2 200 watts en entrée de gamme. Plus le fer chauffe vite, moins il consomme d’énergie : pensez donc à bien comparer les temps de chauffe, un critère dépendant directement de la puissance.

Ces fonctions qui changent tout

Les fers à repasser, toujours plus modernes, offrent parfois des fonctionnalités vraiment intéressantes. Par exemple, celles qui permettent de mieux combattre le calcaire sont vivement conseillées. Si vous voyez qu’il y a une tige anticalcaire ou un système autonettoyant, vous devez prendre ce détail en compte : c’est un véritable avantage. Il existe d’autres « petits plus » qui peuvent faire la différence : un arrêt automatique après quelques minutes d’inactivité, pour plus de sécurité, ou encore une fonction anti-goutte, pour éviter les tâches d’eau et de calcaire sur le tissu.

Comment utiliser un fer à repasser ?

L’utilisation d’un fer à repasser est très simple à comprendre et, même sans être un grand habitué, vous pouvez maîtriser cet appareil assez facilement. Toutefois, il faut garder en tête qu’on adopte toujours une attitude différente en fonction de la nature du tissu.

Pour commencer, lisez l’étiquette du vêtement, qui peut délivrer des informations cruciales :

Un fer à repasser barré d’une croix signale qu’il ne faut pas utiliser le fer à repasser (notamment valable pour la soie ou le nylon).

Si le logo du fer est accompagné d’un point, redoublez de vigilance : il faut utiliser une température basse et un mode « à sec ».

Si le logo du fer est accompagné de deux points, une moyenne température sera suffisante et vous pouvez utiliser la vapeur (c’est le cas, le plus souvent, du polyester).

Si le logo du fer est accompagné de trois points, vous pouvez utiliser une haute température et de la vapeur (valable le plus souvent pour le coton et le lin).

En parallèle, pour éviter tous les faux plis, il va falloir commencer par l’intérieur pour se diriger vers l’extérieur — et toujours adopter ce sens. Si vous devez repasser un drap ou un linge de grande taille, posez le reste du tissu sur une chaise afin de ne pas froisser les parties déjà traitées.

Quelques conseils pour nettoyer et prendre soin de votre fer à repasser

Notre comparatif va pouvoir vous aider à trouver le meilleur fer à repasser compte tenu de vos besoins. Mais une fois que vous avez choisi l’allié idéal, il faudra en prendre soin, notamment afin d’éviter qu’il ne soit hors service de façon trop prématurée.

D’une manière générale, la problématique du fer à repasser est la même que sur tous les autres produits électroménagers qui marchent avec de l’eau : le risque du calcaire est omniprésent. Si votre modèle est nanti d’un système anticalcaire qui fonctionne avec des cassettes spécifiques, veillez à les changer dès lors que cela est nécessaire. Un détartrage manuel est également possible, surtout si votre fer n’a aucune protection contre ce problème. Il faudra alors mobiliser des produits naturels comme le vinaigre blanc, et renouveler quand le tartre revient.

En outre, il faut savoir que vous devez nettoyer régulièrement la semelle afin de conserver toute son efficacité. Dans cette optique, nous vous conseillons essentiellement d’utiliser un chiffon doux et de procéder juste après le repassage, quand la surface est encore un peu tiède. Attention, attendez tout de même qu’elle refroidisse un minimum en vue d’éviter les brûlures. Si vous constatez qu’il y a un peu plus de crasse, vous pouvez aussi procéder avec une éponge douce et du savon dilué dans de l’eau.

Comparatif : nos fers à repasser préférés

Maintenant que le repassage n’a plus aucun secret pour vous, vous allez pouvoir commencer à prendre soin de votre linge. Découvrez une sélection de 10 appareils susceptibles de vous plaire : nous les avons choisis pour leurs atouts, mais nous vous présentons aussi leurs limites, dans l’optique de vous aider de la meilleure façon possible !

Réellement puissant, le fer à repasser Philips GC3810/20 tourne avec un moteur de 2 400 W, ce qui augmente le confort d’utilisation, un atout très appréciable au quotidien. Commercialisé dans le milieu de gamme, il offre une fonction pressing jusqu’à 150g, ce qui facilite l’élimination des faux plis, y compris quand ils sont très tenaces.

La marque Philips a également soigné la conception de sa semelle en optant pour le système Steamglide Plus. Capable de bien glisser sur tous types de textiles, elle assure — en parallèle — une répartition uniforme de la vapeur. Sur le plan de la forme, elle est caractérisée par sa pointe Triple Précision, effilée et ergonomique, parfaite pour vous en sortir honorablement — et ce même dans les zones les plus délicates.

Le calcaire est un ennemi pour votre fer à repasser, mais cette référence Philips lutte efficacement contre le phénomène par l’intermédiaire d’un système double action. Les pastilles anticalcaire sont très simples d’utilisation et permettent d’éviter que le tartre ne vienne endommager l’appareil. Malheureusement, nous regrettons l’absence d’une fonction d’arrêt automatique pour la sécurité, sachant également qu’il est dommage de ne pas pouvoir régler la vapeur (même si Philips propose un réglage automatique plutôt appréciable, l’utilisateur manque de libertés sur ce point).

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Système anticalcaire astucieux
  • smile-o
    Poignée confortable
  • smile-o
    Semelle extrêmement précise
  • frown-o
    Assez lourd (1,4 kg vide)
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Pas d'arrêt automatique
  • frown-o
    Débit vapeur non réglable

Pourquoi beaucoup de personnes ont le fer à repasser Calor FV3920C0 chez elles ? Probablement parce qu’il s’agit d’un classique qui peut plaire à tous les profils ! En effet, c’est un produit qui dispose des fonctions minimales requises, celles qui permettent d’avoir un certain confort d’utilisation. Mieux encore, il se présente comme une alternative accessible à tous les budgets.

Fonctionnant avec un moteur de 2 300 watts, le fer à repasser vous offre une puissance suffisante pour tes tâches classiques. Il peut même s’imposer comme un allié fidèle pour les étapes plus difficiles, grâce à sa fonction pressing, pour atteindre un débit de 120 g/min (au lieu de 35 g/min traditionnellement). Mieux encore, une fonction défroissage vertical facilite le repassage, puisqu’il devient possible d’opérer sur un vêtement étendu grâce à un cintre.

En bref, malgré son tarif peu élevé, ce modèle ne fait aucune concession sur les fonctions : il propose toutes les qualités que l’on recherche sur un fer à repasser. Beaucoup de bonnes surprises s’accumulent au moment d’utiliser l’appareil, de la semelle très pratique au système d’auto-nettoyage plutôt utile — en passant par la puissance, réellement satisfaisante. Pour finir, on aurait cependant pu apprécier des efforts plus importants sur le plan de l’ergonomie.

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Excellent rapport qualité/prix
  • smile-o
    Mode pressing
  • smile-o
    Système anticalcaire
  • frown-o
    Ergonomie sommaire
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Pas de rangement pour le cordon
  • frown-o
    Aucun mode éco

L’un des objectifs du fer à repasser Bosch TDA503001P Sensixx'x DA50 est clairement compréhensible : la marque ne veut pas vous décevoir, c’est la raison pour laquelle elle commercialise ce modèle dont le moteur est particulièrement puissant. Ce dernier critère est-il le seul qui compte pour que l’on puisse considérer que ce fer à repasser est un bon compromis ? Puisqu’il est plus onéreux que les autres solutions, nous cherchons à connaître ses réels atouts, afin de savoir si vous allez en avoir pour votre argent.

Pour commencer, se référer à cette marque permet de se lancer dans un achat de confiance, car la marque Bosch est reconnue pour ses produits de très grande qualité dans le domaine de l’électroménager. Si vous désirez une référence un peu plus originale que la majorité des appareils commercialisés sur le marché, vous allez apprécier la couleur rouge et les courbes créatives de ce modèle.

Bien sûr, le côté esthétique n’est pas le seul argument en faveur de ce fer à repasser. Nous retenons particulièrement la fonction anticalcaire, qui se révèle très pratique pour limiter la présence de tartre, une fonction plutôt bien perfectionnée sur cette référence. La possibilité d’utiliser le défroissage vertical constitue un atout de taille. En revanche, nous considérons que la poignée est trop épaisse, alors même que l’appareil est relativement lourd.

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Défroissage vertical
  • smile-o
    Puissant
  • smile-o
    Système anticalcaire efficace
  • frown-o
    Lourd
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Ergonomie perfectible
  • frown-o
    Poignée épaisse

Vous allez très vite le voir en observant sa forme : le fer à repasser Rowenta DW6010D1 est un appareil extrêmement précis, notamment grâce à sa semelle bien pointue. Il se caractérise par un design tout à fait unique : la marque a osé utiliser des coloris rares dans cet univers, tout en ajoutant des petits décors sur la structure. Si vous aimez le bel électroménager, vous serez forcément comblé par cet achat.

Intéressons-nous maintenant au côté pratique : avec son mode Eco Steam, ce produit vous permet de réaliser des économies en énergies significatives, le tout sans jamais devoir renoncer à l’efficacité d’un bon fer à repasser. En outre, la semelle diffuse la vapeur de façon optimale. Elle glisse parfaitement sur le textile et vous garantit d'assumer ce travail complexe et fatiguant en toute simplicité.

Avec une fonction pressing jusqu’à 180 g/min et un débit continu de 40 g/min, Rowenta cherche à présenter un produit qui pourrait être considéré comme le meilleur fer à repasser. Pour cela, la marque n’oublie pas de protéger son fer du calcaire avec une fonction dédiée, alors même que la fonction anti-gouttes évite les dépôts inadéquats sur le tissu. Sur le plan de l’ergonomie, nous félicitons la conception de la poignée : elle est pratique et très agréable.

Si vous n’avez pas l’habitude du repassage, ce modèle pourra vous paraître un peu compliqué à prendre en main, avec toutes ses fonctionnalités et son ergonomie spécifique. Sa forte puissance implique aussi beaucoup de dépenses en eau : il faudra avoir une carafe à proximité pour remplir le réservoir assez souvent.

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Design original
  • smile-o
    Ergonomique
  • smile-o
    Puissant
  • frown-o
    Plus onéreux
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Consomme beaucoup d'eau
  • frown-o
    Prise en main difficile au début

Une semelle anti-rayures et un débit vapeur continu élevé : les belles promesses du fer à repasser Philips GC2995/35 ont déjà séduit de nombreuses familles. Pour un prix encore très raisonnable, on bénéficie de performances hautes : la fonction pressing permet de faire grimper le débit jusqu’à 160 g/m, la semelle est à la fois pratique et résistante, le système anti-gouttes évite toutes les taches au moment de repasser et l’ergonomie est soignée, avec notamment la présence d’une poignée antidérapante.

Nous soulignons le choix de cette fameuse semelle SteamGlide : elle glisse parfaitement sur le linge, ce qui vous offre un confort très appréciable — surtout si vous avez de nombreux vêtements à ranger. La présence d’un revêtement anticorrosion augmente la durée de vie de cette partie sensible sur la plupart des fers, ce qui constitue un atout. Et si vous voulez ranger votre fer alors même qu’il est encore chaud, aucun problème : une boite de rangement compatible avec la chaleur est incluse.

Rappelons également que le défroissage vertical, une pratique très appréciée quand on manque de temps et quand on souhaite un résultat parfait, est aussi possible avec cet appareil. Avec ces belles performances sur le papier, nous considérons que l’effet pressing demeure limité, comparé à celui que proposent d’autres modèles. Mais nous vous recommandons cet appareil, qui reste une référence largement fiable dans le domaine.

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Très puissant
  • smile-o
    Semelle haut de gamme
  • smile-o
    Boîte de rangement pour fer chaud
  • frown-o
    Effet pressing décevant
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Pas d'arrêt automatique
  • frown-o
    Aucun espace pour ranger le cordon

Vous n’appréciez pas réellement la forme que prennent la grande majorité des fers à repasser, généralement encombrants et toujours limités par la présence d’un câble d’alimentation ? Testez le modèle Calor FV9960C0, il vous épatera grâce à ses nombreuses innovations sur le plan de l’ergonomie. Concrètement, l’utilisateur devient libre de ses mouvements avec cet appareil sans fil.

Extrêmement maniable, le premier fer à repasser sans fil de Calor se classe dans le haut de gamme. Il est livré avec une base de rechargement simple à utiliser : vous pouvez récupérer de la batterie pendant le repassage et, ainsi, vous n’êtes jamais handicapé par un manque d’autonomie. Mieux encore, vous pouvez ponctuellement solliciter la fonction pressing, permettant au débit vapeur d’atteindre les 150 g/m.

Même si cet achat représente un investissement, sachez qu’il pourra théoriquement vous accompagner pendant un bon moment. En effet, un système anticalcaire intégré réduit considérablement la présence de tartre. Pour couronner le tout, la trappe du réservoir est particulièrement large, ce qui augmente votre confort d’utilisation.

Malgré tout, nous ne pouvons pas classer cet appareil au-dessus d’autres références qui, en dépit de leur fil d’alimentation, proposent des performances supérieures. Si vous cherchez des innovations sur l’ergonomie, nous vous conseillons de vous pencher sur cette référence. En revanche, si vous avez besoin de beaucoup de vapeur et d’une grande puissance, il sera préférable de vous tourner vers des alternatives plus classiques.

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Ergonomie innovante
  • smile-o
    Mode pressing
  • smile-o
    Sans fil
  • frown-o
    Assez onéreux
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Plutôt lourd
  • frown-o
    Puissance limitée

Comme vous avez déjà pu le voir dans ce guide comparatif, beaucoup de fers à repasser fonctionnent avec une puissance oscillant entre 2 000 et 2 400 W. Alors forcément, ce modèle Techwood TFV-186 peut vous laisser perplexe dans un premier temps. Nous l’avons sélectionné pour ce guide parce qu’il est particulièrement accessible. Cet achat est presque sans conséquence sur votre budget, le produit se place même à un niveau de tarif inférieur à l’ensemble des entrées de gamme que l’on trouve sur le marché.

En réalité, cet appareil est un modèle compact, assez utile si vous avez l’habitude de beaucoup voyager. Il ne faudra pas s’attendre à des performances épatantes : le débit ne dépasse pas les 15 g/m. Concrètement, vous ne repasserez pas un jean épais ou un tissu robuste facilement. En revanche, pour parfaire votre tenue presque prête, par exemple, cette solution fera l’affaire.

Ainsi, nous considérons plutôt cette référence comme un produit d’appoint, qui ravira les personnes angoissées à l’idée de se présenter à un rendez-vous avec des vêtements froissés. Il ne s’agit pas vraiment d’un fer à repasser qui puisse être sollicité pendant 2 ou 3 heures d’affilée, le travail sera fatigant pour l’utilisateur — sans compter la perte de temps due au manque de puissance.

Toutefois, nous soulignons la présence d’un thermostat réglable et d’un bouton « vapeur », deux fonctions intéressantes pour que le repassage soit plus simple.

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Très accessible
  • smile-o
    Thermostat réglable
  • smile-o
    Compact
  • frown-o
    Puissance limitée
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Réservoir de 180 mL
  • frown-o
    Débit faible

Dans le domaine de l’électroménager et des petits appareils utiles au quotidien à la maison, on connaît tous les solutions proposées par Severin, une marque généralement accessible au grand public grâce à ses tarifs attractifs. Son fer à repasser, le modèle BA 3210, est aussi commercialisé à un tarif très avantageux. Vous ne regretterez probablement pas votre achat parce que, même s’il est classé dans l’entrée de gamme, ce produit nous a réservé de belles surprises.

Pour commencer, la présence d’une fonction défroissage vertical est plutôt étonnante et, naturellement, elle est appréciable. Le débit, dans ce cas, n’excède pas les 70 g/m. Rien de très puissant, mais des capacités suffisantes pour arriver à bout de vêtements partiellement froissés. Pour votre confort, vous pouvez régler la quantité de vapeur jusqu’à 30 g/m en mode normal.

Nous avons été agréablement surpris par la légèreté de l’appareil, par le soin accordé aux petites fonctionnalités aussi importantes que l’antitartre ou encore par l’arrêt automatique, pratique et sécurisant. En revanche, nous gardons à l’esprit que l’appareil a une puissance plutôt limitée et reste, sur le plan de l’ergonomie, assez perfectible.

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Mode défroissage vertical
  • smile-o
    Système anticalcaire
  • smile-o
    Légèreté
  • frown-o
    Signal sonore peu appréciable
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Puissance limitée
  • frown-o
    Pas très ergonomique

Sur le papier, le fer à repasser Bosch TDA2630 regroupe plusieurs fonctionnalités que nous apprécions généralement : le mode pressing, le système antitartre ou encore l’arrêt automatique. Ainsi, cette alternative se présente comme plutôt polyvalente : si vous faites cet achat, vous allez pouvoir l’utiliser sur tous les vêtements, quelle que soit la complexité de la tâche.

Dans la pratique, nous tenons tout de même à insister sur la puissance limitée du dispositif : le débit vapeur continu est de 25 g/m, et celui du mode pressing n’excède pas les 80 g/m. Malgré ses nombreuses fonctionnalités, l’appareil reste incompatible avec un repassage plus fatigant, surtout si vous devez travailler sur des tissus lourds et épais. Il est suffisant pour des vêtements simples à entretenir et pour des célibataires ou couples sans enfants !

Malgré un manque d’attention accordé à la conception de la semelle et des performances limitées, nous soulignons que le fabricant a réussi à miser sur différents usages (pressing, classique, vertical), tout en pensant également à un système anticalcaire, très important pour augmenter la durée de vie. Ce fer reste une alternative économique et fiable, mais certaines performances sont perfectibles pour les prochaines versions.

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Léger et compact
  • smile-o
    Beaucoup de fonctions
  • smile-o
    Economique
  • frown-o
    Semelle un peu arrondie
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Puissance limitée
  • frown-o
    Glisse peu sur le linge

Non, le modèle Aigostar Ceramic Purple 31HGE n’est pas le meilleur fer à repasser que vous puissiez trouver sur le marché. Il mérite plutôt sa place dans notre classement en raison de son prix très bas et de ses performances satisfaisantes, compte tenu du tarif d’achat. Sur une entrée de gamme, nous ne sommes pas surpris que le débit maximal soit de 90 g/m. Ce n’est pas beaucoup, mais cela peut être suffisant pour repasser les vêtements d’une petite famille.

De plus, un effort particulier a été réalisé sur la conception de la semelle. En céramique, elle est assez douce pour les tissus sensibles et assez performante pour ôter les faux plis sans devoir multiplier les passages. La puissance de 1 600 W reste très limitée, mais le fabricant n’oublie pas d’insérer un système anticalcaire ainsi qu’une fonction anti-gouttes.

La marque promet également un système autonettoyant qui se révèle en fait décevant. Il permet juste de retirer les petites impuretés qui s’accumulent dans la chambre de vaporisation, ce qui ne s’apparente pas du tout à une véritable innovation.

Si vous ne repassez pas très souvent ou si vous cherchez un complément pour le voyage, contentez-vous de cet appareil économique et pratique… Mais passez votre chemin si le repassage est un rituel qui, chez vous, dure plusieurs heures chaque semaine !

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Pas cher
  • smile-o
    Pratique
  • smile-o
    Système anti-gouttes et anticalcaire
  • frown-o
    Peu puissant
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Auto nettoyage décevant
  • frown-o
    Fonction antitarte parfois insuffisante

Conclusion : une solution souvent économique et toujours pratique

Le fer à repasser, même devant le développement constant des centrales vapeur, conserve un certain attrait : c’est un appareil plus accessible, car, même avec un budget limité, on peut s'offrir du milieu de gamme et profiter pleinement des avantages d’un modèle plutôt sophistiqué.

Ce guide comparatif vous a probablement permis de mieux comprendre ce qu’il faut bien regarder avant de choisir un appareil : le débit vapeur, la puissance, les différentes fonctions ou encore la conception de la semelle et le poids. Maintenant, si vous avez déjà sélectionné le meilleur fer à repasser pour vous, nous vous invitons à partager ce guide d’achat autour de vous, afin d’aider également vos proches à envisager cet achat.

Send this to a friend