Choisir le meilleur cuiseur à riz en 2018 : Comparatif, Tests, Avis

Riz blanc, riz complet, riz brun, riz au lait, risotto, paëlla, sushis, le riz est la première ressource alimentaire de notre planète.

Le cuire n’est pas compliqué seulement la machine à riz permet d’obtenir une cuisson parfaite et de conserver l’intégralité de ses saveurs.

Comment choisir le meilleur cuiseur à riz parmi ces nombreux modèles ?

Pour vous aider, nous avons rassemblé les informations indispensables et établi un guide comparatif de dix appareils au top !

Ra​ng

Produit

Note

1

Rowenta RH8872WO Air Force Extreme Vision Pro

4,5/5

2

Dyson DC62 

4,5/5

3

Rowenta RY7557WH Clean & Steam

4,5/5

4

Dyson V8 Absolute

4/5

5

Rowenta RH8828WO Air Force Extreme

4/5

6

Dyson V6 Total Clean

4/5

7

Bosh Move 2en1

3,5/5

8

Puppyoo WP521

3,5/5

9

OneConcept Cleanbutler 2G

3/5

10

Philips PowerPro Aqua fc6401/01

3/5

Qu’est-ce qu’un cuiseur à riz ?

Un as de la cuisson du riz

Le riz est une céréale. Elle est la base de la cuisine indienne et chinoise. 2000 variétés sont cultivées dans le monde et en Asie, le riz est quasiment mangé à tous les repas. En 1945 a donc été créé le premier cuiseur à riz électrique. Sa mission ? Une cuisson précise du riz en fonction du type de riz et  de la quantité. Avec les années, la machine s’est modernisée pour s’arrêter automatiquement et en 1960 une famille japonaise sur deux était équipée d’un cuiseur à riz.

En France, c’est l’engouement pour la cuisine japonaise, ses sushis, ses makis et son riz savoureux qui a permis au cuiseur à riz de trouver une place dans les rayons des grandes surfaces. Plus d’une trentaine de marques se partagent aujourd’hui le marché pour des prix variant entre 20 et 200 euros.

Comment fonctionne-t-il ?

Le cuiseur à riz est un appareil électrique qui propose une cuisson vapeur. Il se compose d’une cuve à l’intérieur de laquelle est inséré le riz ainsi que la quantité d’eau nécessaire à la cuisson. Il suffit ensuite de poser le couvercle et de lancer la cuisson. L’appareil s’arrêtera automatiquement et selon les modèles pourra maintenir le riz au chaud.

Le fonctionnement est identique à tous les modèles. Ce qui change, ce sont les particularités : capacité de la cuve, puissance de l’appareil, accessoires, bouton on/off, arrêt automatique. Certains appareils mettent à votre disposition un panier vapeur pour cuire d’autres aliments et céréales. D’autres préfèrent des programmes de cuisson préenregistrés. Le choix de votre machine, lui, reposera sur vos besoins et votre budget.

Pourquoi acheter un cuiseur à riz ?

Pour la qualité du riz

Le rice cooker permet de cuire le riz à sa juste température. Cette précision permet au riz de ne pas être sec, à l’inverse trop collant ou encore fade. Autre atout, le riz ne baigne pas dans l’eau durant la cuisson. Vous n’avez pas à l’égoutter ce qui est le cas lorsque l’on utilise une casserole. Ici, une faible quantité d’eau est versée dans la cuve. Elle est soigneusement mesurée à l’aide d’un verre doseur. Le riz est donc croquant, parfumé, moelleux et savoureux au point de vous faire oublier tout autre moyen de cuisson.

Dernier point, vous pouvez préparer de nombreuses recettes à base de riz. Sushis, makis, riz au lait, risottos, faites-vous plaisir !

Pour cuire d’autres aliments à la vapeur

Une machine à riz s’adapte à tous types de féculents et parfois, à tous les légumes : semoule, blé, riz complet, boulgour, quinoa, lentilles, carottes. L’avantage ? Les aliments ne sont pas immergés dans l’eau de la casserole et sont cuits à la vapeur. C’est rapide et beaucoup plus sain que la cuisson des légumes au beurre. 

Certains appareils sont équipés d’un panier vapeur. Cet accessoire est indispensable pour cuisiner des viandes blanches, des légumes ou encore du poisson à la vapeur. Les bienfaits sont préservés et la cuisine est sans matière grasse. Des recettes fleurissent sur internet et des livres de recettes spécialement conçus pour la cuisine au rice cooker sont vendus à des prix plus qu’attractifs.

Certains cuiseurs à riz mettent à votre disposition des programmes de cuisson. Le temps et la température de cuisson varient selon le mode de cuisson choisi (poisson, riz, viandes) et sont directement préenregistrés sur l’appareil.

Parce qu’il est pratique à utiliser

Grâce à lui, vous pouvez éliminer tous risques de débordements bien connus avec la casserole. Vous n’avez plus à surveiller la cuisson, l’appareil s’arrête automatiquement ou bascule sur une fonction « maintenir au chaud ». Si vous optez pour une cuve anti-adhésive les grains de riz ne seront pas collés au fond de la cuve. Le nettoyage est simple, rapide. L’utiliser est un jeu d’enfant ! 

Les différents types de cuiseurs à riz

Modèles basiques, intelligents, multifonctions, multicuissons, ils sont nombreux ! Qu’est-ce qui les diffèrent ?

Modèles basiques

Ils cuisent le riz et le maintiennent parfois au chaud. Ces autocuiseurs à riz ne proposent pas de fonctions particulières et n’incluent pas de panier vapeur. Leur prix évolue en fonction de l’équipement d’un bouton on/off, de la capacité de la cuve et de la puissance de l’appareil. Ces modèles sont simples à utiliser et peuvent convenir à un usage régulier. Par contre, ils sont limités. Tout est automatique ce qui signifie que vous ne pouvez régler aucun de temps de cuisson. Il faut jouer sur la quantité d’eau pour gérer le temps de cuisson puisque l’appareil s’arrête lorsqu’il n’y en a plus. Ajoutez-en si vous souhaitez prolonger la cuisson. Versez-en moins si vous pensez qu’il faut réduire le temps de cuisson.

Modèles avec panier vapeur

Certains modèles vous permettent de combiner la cuisson du riz et la cuisson vapeur. Comment ? En ajoutant un panier vapeur au-dessus de la cuve. Dans le fond de la cuve, le riz cuit. La vapeur monte et chauffe ainsi les aliments présents dans le panier vapeur. Il est possible d’y introduire des légumes, du poisson ou de la viande. Vous profitez ainsi d’un mode de cuisson sain et vous gagnez du temps.

Modèles avec cuissons préenregistrées

Ces machines à riz proposent différents modes de cuisson : risotto, céréales, vapeur, tout dépend des modèles. Ces modes sont sélectionnables sur un panneau ou un écran LCD. Une température et un de  temps de cuisson  adaptés se déclenchent dès que vous sélectionnez. Autre atout de ces modèles, ils possèdent une minuterie ce qui permet de connaitre la durée de la cuisson et de surveiller le temps restant.

Avec chronométrage précis

Ce sont les modèles japonais et coréens. Certaines marques sont vendues en France : Cuckoo (marque coréenne) ou encore Zojirushi (marque japonaise). En Asie, le riz est sacré et très consommé. Les appareils sont donc plus performants et mieux adaptés que les nôtres. La forme de la cuve diffère pour une cuisson plus homogène et surtout, la cuisson varie en fonction de la variété du riz (brun, blanc, complet, etc). Le temps, la température, tout est mis en œuvre pour que le meilleur du riz ressorte ! Il est délicieux et sa texture, plus qu’agréable ! Ces appareils n’ont pas fini de vous surprendre puisque l’avenir s’annonce connecté !

Les avantages et inconvénients des cuiseurs de riz

Texture et parfum conservés

C’est l’atout premier d’un autocuiseur à riz. Il prend soin du riz. Sa qualité est supérieure, sa texture est meilleure. Pourquoi ? Parce qu’il absorbe l’eau nécessaire à sa cuisson. La quantité d’eau est soigneusement mesurée et la cuisson se stoppe une fois le riz intégralement imbibé.

Prix économique

Le prix est raisonnable pour un riz d’une telle qualité. Moyennant vingt euros, le goût et la texture de la céréale changent et ça se ressent ! Il n’est pas nécessaire de consommer du riz quotidiennement pour que l’investissement soit rentable.

Appareil polyvalent

2 en 1 parfois même 3 en 1 ! A 90 euros le modèle, l’investissement commence à être important. Mais si l’appareil peut cuire d’autres aliments à la vapeur on peut lui pardonner ! Poissons, carottes, pommes de terre, certaines machines à riz permettent la cuisson vapeur grâce à un panier intégré. C’est appréciable lorsque l’on doit surveiller son cholestérol ou changer son alimentation.

Facile à utiliser

Vous ouvrez, vous insérez le riz, vous versez la quantité d’eau correspondante puis vous fermez. Vous lancez la cuisson, un voyant s’allume. Il ne s’éteindra qu’une fois le riz cuit ou basculera sur une autre position pour le maintenir au chaud. Ensuite ? Ouvrez, sortez le riz, éteignez votre machine et dégustez ! Pour le nettoyage, c’est aussi simple, une éponge passée dans la cuve et c’est fini.

Gain de temps

C’est l’absence de surveillance qui vous fait véritablement gagner du temps. Vous n’avez plus à jeter un œil sur vos casseroles, vous pouvez vous occuper d’autre chose pendant que le cuiseur à riz chauffe.

Appareil volumineux

Il n’existe pas de modèles peu encombrants. La capacité de la cuve varie mais l’appareil reste volumineux. En moyenne, les cuiseurs à riz font 25cm de large. Idem pour la hauteur. Si vous l’utilisez quotidiennement, il risque d’envahir votre plan de travail. Si vous l’utilisez occasionnellement il prendra de la place dans votre cellier.  Trouvez-lui une place quand même !

Quel budget prévoir pour un cuiseur à riz ?

Le budget dépend de votre utilisation. Demandez-vous ce que vous attendez d’un cuiseur de riz. En fonction de la réponse, vous aurez trouvé celui qui vous convient.

Je veux qu’il cuise mes multiples variétés de riz comme un pro

Il vous faut un modèle de luxe, celui dont l’Asie raffole. Ce sont généralement des marques japonaises et coréennes qui proposent ce type d’appareil. Pour cela, il faut compter 150 à 200 euros (frais d’import inclus). C’est cher mais c’est merveilleux ! Ces petites machines chouchoutent toutes les variétés de riz. Le temps, la température, la forme de la cuve tout est minutieusement pensé pour que goût du riz soit exceptionnel. Malheureusement, si vous utilisez un riz ordinaire, ces machines sont inutiles. Il faut un riz de qualité. De plus, il faut prévoir un adaptateur. Le voltage de ces modèles étrangers est de 110 V. Chez nous, c’est 220 V ! Dernier point, la notice ! Vous la trouverez en anglais mais rarement en français.

Je veux un cuiseur à riz simple et efficace

C’est la gamme préférée des français. De nombreuses marques ont créé leurs modèles et les prix oscillent entre 20 et 40 euros. Cette différence de prix s’explique par les variations de puissance (350 W à 700 W), de capacité de la cuve (0,6 L à 1,8 L) et d’autres fonctionnalités comme la possibilité de cuire à la vapeur ou encore la présence d’un bouton on/off.

La plupart de ces modèles ne s’arrêtent pas automatiquement. En revanche, une fois la cuisson terminée, ils basculent sur un mode de maintien au chaud.  

Je veux qu’il cuise d’autres aliments

Moyennant 60 euros, votre cuiseur à riz peut être équipé d’un panier vapeur. Il ne cuira pas que le riz, il cuira aussi des viandes, du poisson et des légumes. Malheureusement, il n’adapte pas la température et le temps de cuisson en fonction des aliments. C’est à vous de régler cela.

Par contre moyennant 90 euros, l’appareil peut inclure des programmes de cuisson avec des modes préenregistrés. Cette gamme s’adapte à vos poissons, viandes, féculents, légumes ou préparations de risottos. Il suffit d’appuyer sur le bouton correspondant à l’aliment. Le cuiseur à riz se charge de régler le temps et la température.

Comment choisir un cuiseur à riz ?

Après analyse de vos besoins et attentes d’un autocuiseur à riz, il faut prendre en compte quelques indispensables avant de l’acheter.

Cuve antiadhésive

C’est primordial ! Sans cuve antiadhésive, le riz reste collé au fond de la cuve. Tenez compte des avis des internautes et utilisateurs réguliers pour vous faire un avis sur la qualité du revêtement.

Puissance de l’appareil

La puissance varie d’un appareil à l’autre. Plus la puissance est faible, plus le temps de cuisson est long. 700 W est une bonne puissance.

Capacité de la cuve

C’est une donnée très variable, de 0,6 L à 3,5 L. Il faut prendre en compte le nombre de personnes au sein de votre famille mais également ce que vous comptez cuire avec votre appareil. Une capacité de 0,6 L peut s’avérer juste pour cuire des pommes de terre à la vapeur. 

Panier vapeur

Certains cuiseurs de riz vous le fournissent, d’autres non. Il peut être en plastique ou en inox. Préférez l’inox. C’est plus sain et ça chauffe plus vite !

Bouton on/off

Tous les appareils ne sont pas équipés de cette fonction marche/arrêt. Elle est pourtant très utile, elle vous permet d’éteindre votre machine. Sans elle, vous devrez débrancher l’appareil après chaque utilisation.

Pieds antidérapants

Les pieds antidérapants limitent les accidents domestiques. Ça facilite l’utilisation et ça sécurise votre maison.

Les accessoires

La cuillère à riz est indispensable. En plastique, elle permet de ne pas endommager le revêtement antiadhésif de la cuve.

Autre point, la notice. Certaines ne vous informent pas sur les quantités d’eau à insérer. C’est important. C’est ce qui permet de réussir la cuisson du riz.

Comment utiliser un cuiseur à riz ?

Préparation

Pour cuire du riz, il faut insérer une quantité d’eau précise. Cette quantité vous est indiquée dans la notice. Fiez-vous à elle : une tasse d’eau pour une tasse de riz ou encore 80 ml pour un certain poids. Chaque appareil a son langage. Egalement précisée, la quantité de riz à cuire en fonction du nombre de personnes.

Certains appareils proposent de cuire d’autres aliments à la vapeur. Pour connaître les dosages, il est possible de se référer à un tableau présent dans le mode d’emploi. Par exemple, 200 g de petits pois nécessite 80 ml d’eau et 300 g de poulet, 100 ml d’eau. A ces indications s’ajoute un temps de cuisson à respecter.   

Cuisson

Une fois les aliments insérés dans la cuve ou le panier vapeur, vous pouvez fermer la cuve et lancer la cuisson. Selon l’appareil, le mode de cuisson diffère. Soit l’appareil s’arrête de lui-même, soit vous devrez l’arrêter et calculer le temps de cuisson.

Les cuiseurs à riz intelligents sont dotés d’une minuterie. Vous pourrez renseigner un temps de cuisson. Mieux encore, vous n’aurez qu’à appuyer sur le bouton correspondant aux aliments intégrés et la machine se chargera du reste. Une fois la cuisson terminée, l’appareil s’arrête automatiquement ou maintient au chaud vos préparations.

Comment nettoyer son cuiseur à riz ?

Procédez au nettoyage lorsque l’appareil est froid. C’est très simple et rapide.  

Nettoyage de l’appareil

N’utilisez jamais de produit abrasif. Ne plongez jamais l’appareil dans l’eau. L’intérieur se nettoie à l’aide d’un chiffon mouillé, légèrement imbibé de produit vaisselle. Cela permet d’enlever les quelques grains riz séchés, restés dans le fond.

L’extérieur de l’appareil doit aussi être nettoyé. Il faut retirer les résidus d’aliments. Il se nettoie à l’aide d’un chiffon sec. N’utilisez jamais un chiffon mouillé si l’appareil dispose d’un écran LCD ou d’un panneau de commandes électronique.

Nettoyage des accessoires

Ils se trempent dans de l’eau chaude mélangée à un peu de liquide vaisselle. Certains aliments restent collés ? Frottez avec une éponge et rincez à l’eau claire. Regardez tout de même la notice, certains accessoires passent au lave-vaisselle.

Comparatif : Nos cuiseurs à riz préférés

L’attrait pour la préparation de sushis et la cuisine asiatique ont contribué au succès de la machine à riz. Les modèles se sont multipliés et de nombreux foyers se sont équipés. Pour vous aider à trouver le meilleur cuiseur à riz, nous avons décidé d’établir un comparatif.  Dix modèles ont été choisis parmi plusieurs marques. Fonctionnalités, prix, points forts, inconvénients, facilité d’utilisation suivez-nous, on vous dit tout !  

Quelles sont les fonctionnalités de ce modèle Russell Hobbs 19750-56 ? La puissance de l’appareil est de 700 W et son corps est en acier. Son bol, d’une capacité de 1,8 L est doté d’un revêtement antiadhésif. Enfin, la fonction « maintien au chaud » permet de garder le riz à bonne température en fin de cuisson.

Quels sont ses points forts ? C’est un appareil 2 en 1. C’est à la fois un cuiseur à riz et un cuiseur vapeur. Vous pouvez cuire 400 g de carottes en 15 minutes, 400 g de pommes de terre en 30 minutes ou encore 400 g de poisson en 10 minutes. Autre atout, le bol dans lequel cuisent les aliments se retire de la cuve.

Pourquoi l’acheter ? Pour son rapport qualité/prix intéressant. La puissance de l’appareil est élevée, le bol est d’une grande contenance. Il est efficace puisque le riz cuit rapidement. Il est simple à utiliser, il suffit d’insérer une tasse d’eau pour une tasse de riz. Dernier atout, il maintient au chaud vos préparations.

Ses petits plus ? Le couvercle est en verre. Il permet de suivre l’évolution des préparations tout au long de la cuisson. Autre atout, il est léger, il ne pèse qu’1,8 kg.

Un inconvénient ? L’appareil n’est pas équipé d’un arrêt automatique. Il maintient au chaud en fin de cuisson mais vous devrez penser à l’arrêter.

Les cuiseurs à riz se soucient du goût et de la texture du riz. Ils vous permettent de cuisiner des risottos, des sushis, d’élaborer de nombreuses préparations à la vapeur, le tout, facilement et en un temps record. Etablir un guide d'achat comparatif de ces nombreux modèles, c’est vous apporter toutes les informations nécessaires et vous aiguiller dans le choix du . Laissez-nous votre avis et partagez ce guide avec les plus intéressés !

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Contenance de 1,8L
  • smile-o
    Puissance de 700 W
  • smile-o
    Cuisson vapeur de divers aliments
  • frown-o
    Pannes régulières
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Chauffe rapidement
  • frown-o
    Encombrant

Quelles sont les fonctionnalités de ce modèle Triomph ETF1408 ? Son corps est en aluminium. Sa puissance est de 700 W. La capacité de sa cuve est de 1,8 L. Il est doté de deux fonctions : cuisson et maintien au chaud.

Ses points forts ? Il est équipé d’un bouton marche/arrêt ce qui facilite l’utilisation. Il n’est plus nécessaire de le débrancher en permanence. La cuve est amovible, cela permet de nettoyer plus aisément l’appareil. Enfin sa fonction maintien au chaud rassure, sécurise et permet de gagner du temps. Plus besoin de guetter la cuisson, une fois terminée, c’est maintenu au chaud.

Pourquoi l’acheter ? Le rapport qualité/prix de ce cuiseur à riz est excellent. Sa puissance est élevée, sa contenance aussi. Il est idéal pour une utilisation quotidienne, pour une famille nombreuse et la fonction maintien au chaud permet de vous libérer un peu de temps.

Un plus ? Son couvercle transparent. Il est possible de jeter un œil en cours de cuisson sans avoir à ouvrir et risquer de perdre de la chaleur.

Un inconvénient ? Les fonctions sont limitées. L’appareil est monofonction. Il n’y a pas de panier vapeur pour cuire des légumes à la vapeur.

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Cuve de 1,8 L
  • smile-o
    Prix bas
  • smile-o
    Puissance de 700 W
  • frown-o
    Fonctions limitées
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Pas de panier vapeur
  • frown-o
    Volumineux

Quelles sont les particularités de cet appareil Zojirushi NS-ZLH10 WZ? C’est un modèle fabriqué au Japon. La marque est célèbre, réputée dans l’univers des autocuiseurs de riz. Ce modèle haut de gamme est très intelligent. Il est équipé d’un écran LCD, d’une minuterie et de nombreux programmes performants. Sa puissance est de 680 W et il est en cramique.

Ses points forts ? Son menu multiprogrammes qui vous permet de choisir de nombreuses cuissons et sa technologie NEURO FUZZY. Elle ajuste la température et la durée de cuisson en fonction des données reçues du capteur thermique.

Pourquoi l’acheter ? Si vous êtes amateur de riz d’exception, cet appareil est fait pour vous. Utilisez-le avec un riz importé du Japon et vous ne pourrez plus jamais manger votre riz autrement. L’appareil vous propose plusieurs modes de cuisson en fonction du riz choisi : blanc, brun, complet, riz à sushi, semi-brun, mélangé et bien d’autres. La cuisson est exquise, le goût et la texture aussi !

Des plus ? La cuve est sphérique ce qui favorise la convection de la chaleur. Autre atout, le choix de la cuisson en fonction de la dureté du riz et l’option réchauffage. L’appareil dispose également d’un départ différé et d’une fonction maintien au chaud.

Un inconvénient ? Le prix très élevé qui se justifie par l’import du Japon et le mode d’emploi qui n’existe pas en français mais en anglais.

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Cuissons préprogrammées
  • smile-o
    Technologie Neuro Fuzzy
  • smile-o
    Cuve sphérique
  • frown-o
    Prix élevé
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Modèle en anglais
  • frown-o
    Adaptateur pour la prise

Quelles particularités pour ce modèle Riviera & Bar QD285A ? L’appareil est en inox. Sa puissance est de 700 W et sa cuve amovible antiadhésive est d’une capacité de 4,5 L. Ce cuiseur à riz est particulièrement intelligent. Il est composé d’une minuterie. Il s’arrête automatiquement, maintient au chaud vos préparations et propose six modes de cuissons sélectionnables sur un panneau de commandes.

Ses points forts ? Ses six modes de cuisson. Six programmes préenregistrés pour réaliser des risotto, faire mijoter des plats (doux ou élevé), cuire à la vapeur, saisir une viande, et cuire le riz.  A chaque mode de cuisson, une température précise et un temps défini.

Pourquoi l’acheter ? Pour ses capacités. Grâce à lui, vos cuissons sont réussies. Pas uniquement celle du riz, il est question de réussir la majorité de vos plats ! Vos proches seront ravis puisque la capacité de la cuve vous permet de cuisiner facilement pour six personnes.

Les plus ? Le panier vapeur est en inox. C’est idéal pour une cuisson saine et réussie. Pour votre sécurité, un signal sonore vous avertit en fin de cuisson. De plus les poignées et la façade sont froides.

Un inconvénient ? Le prix. Il est assez élevé malgré le fait que vous économisiez sur de nombreux appareils : casseroles, poêles, sauteuse ou wok.

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Six modes de cuisson
  • smile-o
    Minuterie intégrée
  • smile-o
    Arrêt automatique
  • frown-o
    Prix élevé
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Revêtement antiadhésif fragile
  • frown-o
    Encombrant

Quelles fonctionnalités pour cet appareil Sencor SRM 0600WH ? Sa puissance est de 300 W et la capacité de sa cuve est de 0,6 L. Il est doté d’une fonction « arrêt automatique » et « maintien au chaud » ainsi que de voyants pour la cuisson. Son couvercle en verre permet de surveiller la cuisson et son ouverture, de libérer la vapeur. L’appareil est léger, il ne pèse qu’1,2 kg.   

Ses points forts ? Il est intégralement automatisé. Dès que le riz est cuit, l’appareil s’arrête et maintient au chaud jusqu’à 6 h.

Pourquoi l’acheter ? C’est un bon rapport qualité/prix. Ce cuiseur à riz peut cuire jusqu’à 450 g de riz. Parfait pour un couple ou une famille de trois personnes. La cuisson du riz est satisfaisante. Le riz n’est pas trop collant ou à l’inverse trop ferme. Autre atout, vous vous sentez en sécurité puisque l’appareil s’arrête automatiquement en fin de cuisson.

Son plus ? Son système de sécurité. Il est équipé d’une protection contre la surchauffe et d’une protection contre la projection d’eau bouillante. Le riz cuit en toute tranquillité.

Un inconvénient ? L’utilisation est limitée. La puissance est faible et la taille de la cuve est petite. Vous pourrez cependant cuire d’autres céréales.

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Arrêt automatique
  • smile-o
    Maintien au chaud
  • smile-o
    Système de sécurité
  • frown-o
    Dimension restreinte de la cuve
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Faible puissance
  • frown-o
    Revêtement antiadhésif fragile

Quelles caractéristiques pour cet appareil Tefal RK102811 ? La puissance est de 500 W. Le corps est en aluminium ce qui permet de conserver la chaleur. La cuve est dotée d’un revêtement antiadhésif. Elle est amovible et d’une capacité de 3 L.  Enfin, son couvercle en verre permet de jeter un œil sur la cuisson et la fonction « maintien au chaud » de conserver vos préparations.

Les points forts de cette machine à riz ?  C’est un appareil qui permet deux cuissons. La première, la cuisson du riz. La seconde, la cuisson vapeur. Le résultat dans l’assiette est optimal. Le riz est savoureux et la cuisson des légumes à la vapeur est réussie.

Pourquoi l’acheter ? Pour sa capacité importante. 3 L est une contenance favorisant la cuisson vapeur. Vous pouvez cuire jusqu’à 900 g de riz mais vous pouvez aussi cuire de grandes quantités de légumes à la vapeur : pommes de terre, poisson entier, céréales. Deux aliments peuvent aussi être cuits en même temps ce qui constitue un véritable gain de temps au quotidien.

Les plus ?  Avec cet appareil vous seront fournis un panier vapeur et une grille vapeur. C’est indispensable pour cuire des aliments à la vapeur. Autre atout, l’appareil est composé d’un récupérateur de condensation. La vapeur ne s’échappe donc pas du couvercle.

Un inconvénient ? Il n’y a pas d’arrêt automatique. En fin de cuisson, l’appareil bascule automatiquement en mode maintien au chaud.    

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Panier et grille vapeur
  • smile-o
    Cuve de 3 L
  • smile-o
    Riz savoureux
  • frown-o
    Panier vapeur en plastique
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Faible puissance​​​​
  • frown-o
    Prend beaucoup de place

Les particularités de ce modèle Cuisinart CRC400E ? Une puissance de 450 W, une cuve antiadhésive de 0,8L et un corps en acier pour plus de résistance. Il est doté de la fonction « maintien au chaud ». Enfin, il est composé de trois éléments qui se superposent : la cuve, le panier vapeur et le couvercle.

Quels points forts pour cet autocuiseur de riz ? C’est un appareil 3 en 1. Sa fonction première est d’être un rice cooker. Il cuit parfaitement le riz. Il peut également cuire d’autres aliments à la vapeur grâce au panier intégré ou encore mijoter des plats grâce à la cuve. 

Pourquoi l’acheter ? Parce qu’il peut assurer deux cuissons en même temps. Vous pouvez envisager de cuire le riz et la viande par exemple. Comment ? En insérant le riz dans la cuve et la viande dans le panier vapeur. Ensuite, superposez le panier vapeur à la cuve, fermez et lancez la cuisson. Vous gagnez du temps et vous cuisinez sainement.

Le plus ? Son panier vapeur est en inox. C’est rare et c’est un atout. Généralement ils sont en plastique. Egalement fourni avec l’appareil, un livre de recettes pour découvrir la cuisson vapeur.

Un inconvénient ? Il n’y a pas d’arrêt automatique et l’appareil est assez haut une fois que l’on a superposé la cuve et le panier.

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Panier vapeur en inox
  • smile-o
    Robuste
  • smile-o
    Multifonctions
  • frown-o
    Cuve de 0,6 L
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Encombrant
  • frown-o
    Puissance limitée

Quelles caractéristiques pour ce modèle Philips HD3011/08 ? La puissance de l’appareil est de 500 W. Le corps est en acier. Il se compose d’une cuve antiadhésive résistante de 1L. Sur le devant de l’appareil, deux voyants indiquent les positions choisies : « cuisson » ou « maintien au chaud ». La fonction maintien au chaud peut s’étendre jusqu’à 12h.

Son point fort ? La solidité de la cuve et sa fabrication ingénieuse. Cinq couches la renforcent. Lors de la cuisson, la chaleur monte plus rapidement sur les bords. Cette technique permet d’obtenir une cuisson homogène des aliments. Fini la nourriture collée au fond ! 

Pourquoi acheter ce modèle de cuiseur à riz ? Parce qu’il est robuste et que la cuisson est réussie. Il est plus sécurisé que les modèles possédant un couvercle posé. Celui-ci dispose d’une véritable fermeture. C’est également plus hermétique.

Son plus ? Il contient un indicateur de niveau d’eau sur le côté et un panier vapeur. Très utile pour réussir la cuisson vapeur. Osez la cuisson vapeur d’autres aliments comme les légumes. C’est bon, sain et rapide.

Un inconvénient ? Le panier vapeur est en plastique et les fonctions sont limitées.

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Cuve robuste
  • smile-o
    Cuisson homogène
  • smile-o
    Fonction maintien au chaud
  • frown-o
    Utilisation limitée
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Panier vapeur en plastique
  • frown-o
    Volumineux

Quelles caractéristiques pour cet appareil Techwood TCR-106 ? La puissance du rice cooker est de 400 W. Il est composé d’une cuve anti-adhérente d’une capacité d’un litre.  Il est aussi doté de deux fonctions. La première chauffe, la seconde maintient votre préparation au chaud. Pour chacune de ces fonctions, un témoin de cuisson vous avertit sous forme de voyant lumineux.

Quels sont ses points forts ? Son couvercle en verre qui permet de surveiller la cuisson, la fonction maintien au chaud, les poignées isolantes et son prix bas.

Pourquoi l’acheter ? Pour vous régaler devant un film le vendredi soir grâce à un plateau-repas composé de sushis maison ! Il est peu cher et appréciable une fois par semaine si l’envie vous prend de manger japonais ! Il est facile à utiliser, facile à ranger et il est léger. C’est un investissement utile, pratique et peu onéreux.

Son plus ? Il contient un bouton on/off ce qui facilite l’utilisation. Vous pouvez tout simplement éteindre votre appareil au lieu de le débrancher. Egalement agréable son esthétisme. Le design est simple et moderne.

Un inconvénient ? La puissance est basse et le panier vapeur est en plastique.

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Fonction maintien au chaud​​​​
  • smile-o
    Cuve antiadhérente
  • smile-o
    Prix bas
  • frown-o
    Matériaux fragiles
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Puissance faible
  • frown-o
    Cuisson peu précise

Quelles fonctionnalités pour cet appareil Klarstein Osaka 1,5 ? Cette machine à riz est en acier. Sa puissance est de 500 W. Elle est dotée d’une cuve antiadhésive d’une capacité d’1,5 L et de deux fonctions : cuisson et maintien au chaud.

Ses points forts ? Sa fonction 2 en 1. Vous pouvez cuire le riz et cuire à la vapeur grâce à l’utilisation d’un panier vapeur.

Pourquoi acheter cet appareil ? C’est un investissement rentable. Peu cher, l’appareil vous permet de cuire le riz parfaitement mais également de changer votre alimentation. Comment ? En adoptant la cuisson vapeur. Elle permet de conserver l’intégralité des bienfaits nutritionnels contenus dans les aliments et d’opter ainsi pour une meilleure hygiène alimentaire.

Ses atouts ? Le panier vapeur fourni et le design rétro de l’appareil.

Un inconvénient ? Il n’est pas doté de pieds antidérapants. Pensez à coller des patins sous l’appareil pour éviter les accidents domestiques.

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Bonne capacité
  • smile-o
    Fonction maintien au chaud
  • smile-o
    Panier vapeur
  • frown-o
    Utilisation limitée
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Absence de pieds antidérapants
  • frown-o
    Encombrant

Pour conclure

Les cuiseurs à riz se soucient du goût et de la texture du riz. Ils vous permettent de cuisiner des risottos, des sushis, d’élaborer de nombreuses préparations à la vapeur, le tout, facilement et en un temps record. Etablir un comparatif de ces nombreux modèles, c’est vous apporter toutes les informations nécessaires et vous aiguiller dans le choix du meilleur cuiseur à riz. Laissez-nous votre avis et partagez ce guide aux plus intéressés. 

Send this to a friend