Choisir le meilleur purificateur d’air en 2018 : Comparatif, Tests, Avis

Nous passons 80 % de notre temps en intérieur. Ce que nous avons tendance à oublier c’est que l’air intérieur est en moyenne 2 à 8 fois plus pollué que l’air extérieur.

Pour améliorer la qualité de l’air, il existe un appareil, le purificateur d’air. 

Comment fonctionne-t-il ? Quels polluants est-il capable d’éliminer ? 

Pour vous aider à trouver le meilleur purificateur d’air pour votre maison, voici toutes les informations essentielles ainsi qu’un comparatif !

Ra​ng

Produit

Note

1

Rowenta RH8872WO Air Force Extreme Vision Pro

4,5/5

2

Dyson DC62 

4,5/5

3

Rowenta RY7557WH Clean & Steam

4,5/5

4

Dyson V8 Absolute

4/5

5

Rowenta RH8828WO Air Force Extreme

4/5

6

Dyson V6 Total Clean

4/5

7

Bosh Move 2en1

3,5/5

8

Puppyoo WP521

3,5/5

9

OneConcept Cleanbutler 2G

3/5

10

Philips PowerPro Aqua fc6401/01

3/5

Qu’est-ce qu’un purificateur d’air ?

Un appareil qui chasse les particules dangereuses

L’air pollué est souvent invisible et inodore. De plus les particules les plus dangereuses sont les plus petites. Pourquoi ? Parce qu’elles pénètrent dans votre corps et aiment se loger dans le sang ou les poumons.

D’après l’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé, les particules devant être considérées comme dangereuses mesurent 10 micromètres ou moins. Ce sont les PM10.  Il existe également les PM2,5 qui n’excèdent pas 2,5 micromètres. Elles sont produites par la fumée   de cigarettes, la combustion de bougies, d’encens, de feux de cheminée, de l’activité humaine et des émanations de cuisson. Ces particules seraient responsables de 2 millions de morts dans le monde par an. S’équiper d’un purificateur d’air c’est donc s’équiper de filtres permettant de les éliminer.            

Comment fonctionne un purificateur d’air ?

C’est simple, il recycle l’air. Comment ? En l’aspirant, puis en le filtrant. Une fois l’air filtré il est rejeté purifié dans la maison. Ces filtres peuvent être au nombre de 4 et sont généralement placés les uns à la suite des autres. Certains modèles tels que le Dyson Pure Cool Link, propose un seul filtre qui regroupe plusieurs couches.

Comment ces filtres récoltent-ils les particules? Un pré-filtre aspire d’abord les particules épaisses telles que les cheveux ou les poils d’animaux. L’air traverse ensuite un filtre au charbon actif qui retient les odeurs, la fumée ou le gaz. Troisième filtre, celui normé HEPA (High Efficiency Particulate Air) qui absorbe 99,9 % des particules fines. Certains appareils sont dotés de technologie propre à leur marque. C’est le cas de la marque Rowenta qui a développé un purificateur d’air équipé d’un filtre NanoCaptur qui détruit définitivement le formaldéhyde, polluant le plus dangereux de la maison.

Quels filtres pour quels polluants ?

Le filtre HEPA : il absorbe les particules inférieures à 10 microns. Sachant qu’un cheveu c’est 60 microns et le pollen 40 microns, autant dire que ces particules sont invisibles ! Cependant, elles représentent 80 % de l’air intérieur.

Le filtre à charbons actif absorbe quant à lui les composés organiques volatils dits COV. Il s’agit des odeurs, du benzène, de la fumée et du formaldéhyde.

Le filtre tout-en-un, qui se compose de plusieurs couches. Vous ne pourrez pas changer un seul filtre, c’est un bloc unique qu’il faudra remplacer.  

Pourquoi acheter un purificateur d’air ?

Pour éradiquer trois catégories de polluants

Les chiffres de l’OMS sont alarmants. Dans le monde, 4 millions de personnes décèdent précocement de maladies attribuables à la pollution de l’air domestique. En cause ? La cuisine à base de combustibles solides. Autre chiffre inquiétant, plus de 50 % des décès d’enfants de moins de 5 ans par pneumonie sont dus à l’inhalation de particules dangereuses présentes dans l’air intérieur.

Le purificateur est un appareil qui vous permet en quelque sorte de nettoyer l’air. Seulement quels polluants est-il important de filtrer ? Trois grandes catégories existent : les polluants de nature chimique, physique et biologique.

Les polluants de nature chimique sont présents dans les meubles, les produits d’entretien, de bricolage et les articles de décoration. Les polluants se dégagent de leurs matériaux et de leurs colles, il s’agit notamment du formaldéhyde.

Les polluants de nature physique sont émis par le trafic routier, la combustion du tabac, des bougies ou encore par la cuisson des aliments et l’amiante.

Enfin les polluants de nature biologique : bactéries, pollen, virus, moisissures. Ce sont ceux qui favorisent la propagation d’agents biologiques.

Les éradiquer c’est constater des effets sur la santé. Quels sont-ils ?

Pour ses bienfaits reconnus sur la santé

Toujours selon l’étude de l’OMS, la pollution intérieure de l’air peut provoquer des accidents vasculaires cérébraux, des pneumonies, des cardiopathies ischémiques, des bronchopneumopathies chroniques obstructives (BPCO) et des cancers du poumon. Voyons ensemble quels impacts positifs les filtres des purificateurs d’air ont sur notre santé. La filtration HEPA est recommandée pour l’asthme et les allergies. Le filtre à charbons actifs évite la multiplication de rhinites, conjonctivites et irritation des voies ORL.  Il prévient notamment les allergies au pollen et évite la prolifération des virus et bactéries. La technologie NanoCaptur quant à elle  absorbe un gaz incolore, le formaldéhyde. Le formaldéhyde est un irritant mais il a surtout été déclaré cancérigène par l’Organisation mondiale de la Santé. Le purificateur d’air devient donc indispensable puisque ce polluant est présent dans tous les foyers et en forte concentration.

Les différents types de purificateurs d’air

L’efficacité d’un purificateur d’air dépend de ses filtres. Selon les marques, les technologies sont différentes et plus ou moins évoluées. 

La technologie VitaShield de Philips

C’est un système intelligent de purification. Des capteurs vous avertissent dans un premier temps de la qualité de l’air. Ensuite, les polluants passent par un pré-filtre avant d’être absorbés par un filtre multicouche, le système VitaShield. Il se compose d’une couche de charbon actif et de deux couches HEPA. Cette technologie intelligente et automatisée peut filtrer les polluants de 0,02 microns.

Le filtre NanoCaptur de Rowenta

C’est un système qui a pour objectif d’éliminer toutes traces de formaldéhyde dans votre maison. La poussière, les cheveux et les poils d’animaux passent par un pré-filtre. Les mauvaises odeurs et la fumée de cigarettes passent par un filtre de charbon actif, les acariens, moisissures et le pollen par un filtre HEPA. Dernier filtre le « NanoCaptur », qui détruit définitivement le polluant cancérigène, le formaldéhyde. C’est une technologie brevetée née après 10 ans de recherche au CNRS.

Le filtre circulaire de Dyson

Il se compose de 3 filtres superposés dans un disque. Le filtre HEPA est en fibre de verre. Le filtre charbon actif est composé de deux filtres en graphite. Ils permettent d’accroitre la capacité à absorber les polluants gazeux et le formaldéhyde. Une fois l’air purifié, il est projeté via la technologie Air Multiplier qui garantit la longue portée.

La lampe UV-C de H.Koenig

Le modèle AIR800 de H.Koenig réunit 4 filtres. Les trois premiers sont : le préfiltre pour les poussières, le filtre HEPA pour la fumée et le filtre à charbon pour le formaldéhyde. Le quatrième est une lampe UV-C composée d’un filtre catalyseur qui élimine les bactéries et les germes. C’est l’ionisation qui est utilisée. Les particules sont attirées puis tombent au sol.

La technologie des filtres est différente d’une marque à l’autre. Ce n’est pas le seul élément qui différencie les modèles. L’ergonomie varie, la consommation électrique peut être plus ou moins élevée. Autre point important, le niveau sonore de l’appareil, la présence de capteurs intelligents ou encore la programmation à distance.

Les avantages et inconvénients d’un purificateur d’air

Bienfaits sur le bien-être

Une étude Rowenta réalisée en Allemagne montre qu’un utilisateur de purificateur d’air sur deux dort mieux passé six mois d’installation. 70% d’entre eux respirent mieux. 68 % notent une amélioration sur leur santé. Le purificateur d’air est donc un accélérateur de bien-être.

Design

Le purificateur d’air est un appareil qui a progressé esthétiquement. Il est moins lourd, plus moderne et souvent très adapté à la mode actuelle. Certains sont très discrets, fins, prennent peu de place et s’accordent à votre intérieur. Ils peuvent devenir pour certains de véritables objets de décoration. 

Facile à utiliser

Le purificateur d’air est un appareil très accessible. Pourquoi ? Parce qu’il est très autonome. Les filtres sont placés les uns derrière les autres et fonctionnent indépendamment. Certains appareils sont équipés de capteurs qui permettent de surveiller la qualité de l’air et de la réguler. D’autres proposent des programmes de nuit. Le niveau sonore est alors plus bas et la luminosité plus faible.

Peu de maintenance

C’est un appareil qui nécessite peu d’entretien. Ce qu’il faut, c’est changer les filtres régulièrement. Quand les changer ? Là encore, c’est très simple, la plupart des appareils vous avertissent lorsqu’il est temps de changer de filtres. Il peut s’agir d’un témoin lumineux, d’une notification via une application, d’un bip sonore, tout dépend des modèles.

Coûteux

Un purificateur d’air est un appareil qui coûte au minimum 200 euros. C’est un investissement. Vous trouverez des modèles à 70 euros, seulement leur technologie n’offre pas autant de performance que les systèmes brevetés. Cet inconvénient est un problème considérable. Le prix freinant les acheteurs, la population ne prend pas nécessairement conscience de son enjeu sanitaire. Pour choisir, il faudra donc se renseigner convenablement et établir une liste des besoins.

Bruyant

C’est l’inconvénient du purificateur d’air. Parfois son niveau sonore est de 50 dB. Si vous souhaitez utiliser votre appareil pendant votre sommeil, ce critère devra être pris en compte pour ne pas perturber votre sommeil.

Prix des filtres

C’est impératif. Lorsque l’on s’équipe d’un purificateur d’air, il faut changer régulièrement les filtres. Ce sont eux qui garantissent votre bonne santé. Le problème c’est que leur prix peut varier entre 50 et 90 euros pour certains. Sachant qu’il est conseillé de réitérer cette opération chaque année, c’est un peu cher.

Energivore

Certains purificateurs consomment plus que d’autres. Le purificateur d’air classique qui ne contient qu’un filtre HEPA consomme peu. En revanche, les modèles disposant d’un ionisateur, d’une lumière UV ou d’un filament de combustion consomment beaucoup plus. Pour deux niveaux de filtration, la consommation oscille entre 3,5 W et 60 W. Pour cinq niveaux, elle peut être de 90 W.

Quel budget prévoir pour un purificateur d’air ?

Entre 50 et 100 euros

A ce prix, ce sont des appareils simplement équipés de trois filtres : le pré-filtre, le filtre à charbon actif et le filtre HEPA. Certains sont des modèles de dépannage ou des petits appareils pouvant fonctionner via un port USB, dans un bureau par exemple.   Ils peuvent disposer de plusieurs vitesses de propagation d’air purifié ou encore de mode silencieux pour la nuit. Ce sont généralement des modèles compacts.

Il est également possible de trouver des modèles disposant d’une lampe UV-C. Ces modèles sont équipés d’un filtre supplémentaire, le filtre catalyseur qui élimine les bactéries et les germes par ionisation.

Cette gamme de prix est intéressante lorsque l’on souhaite s’équiper d’un petit appareil. En revanche, la portée n’est pas très élevée.

Autour de 200 euros

A ce prix, vous trouverez des modèles plus imposants, au débit d’air de 170 m³ par heure. Rapide et efficace, cette gamme peut proposer des modes automatiques, et contenir un filtre très performant, le NanoCaptur. Système de filtration breveté, cette technologie permet d’éliminer 99,95% des particules fines. Autre atout le nombre de vitesses sélectionnables et le mode silencieux de certains appareils (25 dB).

Les inconvénients de cette gamme concernent la consommation énergétique élevée et le prix des filtres à changer.

Autour de 400 euros

A ce prix vous bénéficierez d’un purificateur d’air intelligent. Il pourra être équipé de capteurs capables de vous informer en temps réel de la qualité de l’air intérieur. Cette gamme peut également mettre à votre disposition un affichage numérique et une minuterie.

Ce sont des appareils puissants, performants, certifiés et recommandés pour les personnes souffrant d’asthme et d’allergies. Parmi les technologies, on retrouve le système VitaShield de Philips ou encore le filtre circulaire de Dyson. Projection large, télécommande, purification connectée, automatique ou rapide, les choix sont larges et le prix élevé.

Comment choisir un purificateur d’air ?

Quels points clés considérer ? Quels critères sélectionner ?

Les filtres

Leurs nombres diffèrent, leur efficacité aussi. Il est préférable de s’équiper d’un appareil doté de capteurs intelligents et de filtres ultra-performants lorsque l’on a tendance à développer des allergies. Il est également conseillé de les changer régulièrement. Considérez le prix lorsque vous avez choisi un modèle. Il peut varier entre 50 et 100 euros selon les modèles.

Les options

Certaines rendent l’usage agréable, d’autres peuvent s’avérer inutile. Fiez-vous à vos besoins pour choisir. Inutile d’investir dans un modèle connecté si vous ne comptez pas programmer votre appareil à distance. Il existe de nombreuses fonctions : arrêt automatique, minuterie, indicateur de changement de filtres, indicateur lumineux, les options sont illimitées.

La consommation

Le purificateur est déjà un appareil couteux. A cela s’ajoute le prix de remplacement et la consommation électrique. Le purificateur d’air est un appareil pouvant tourner 24h/24, de jour comme de nuit et de manière automatique. Il peut donc consommer beaucoup si vous ne veillez pas à certains critères.

Le niveau sonore

Si vous installez votre appareil dans une chambre d’enfant il vous faut un appareil proposant un mode silencieux. Certains appareils peuvent atteindre 50 dB, ce niveau est très dérangeant pour le sommeil. Si vous souhaitez un purificateur silencieux, choisissez un appareil proposant un niveau sonore de 25 dB maximum.

L’ergonomie

Comme la plupart des utilisateurs, vous souhaitez investir dans un appareil performant mais discret. Pour cela, il faut se fier à la portée que l’appareil est capable de couvrir. Elle est indiquée en m³. Autre point important, la facilité d’utilisation. Généralement, le purificateur d’air est appareil très accessible. Malgré tout, certains manuels d’utilisation ne sont pas traduits en français. Veillez-y.

Comment utiliser un purificateur d’air ?

Comment utiliser l’appareil ? Combien de temps devez-vous le faire fonctionner ? Quel mode de fonctionnement choisir ?

Où l’installer ?

Pour ressentir les bienfaits, il est conseillé d’installer l’appareil dans les pièces où vous passez le plus de temps. En journée, dans la salle de séjour et le soir dans la chambre, environ deux heures avant de vous coucher.

Ensuite éloignez-le des murs et choisissez un endroit favorisant la circulation des courants d’air dans la pièce.

Comment l’utiliser ?

Il peut être utilisé en continu, de jour comme de nuit. Simplement, ajustez le mode de fonctionnement. La mise en marche est souvent très simple à réaliser. Ce qui s’avère plus compliqué, c’est de savoir quel mode utiliser. Il existe des modes automatiques. Ils permettent d’économiser de l’énergie et sont donc recommandés lorsque l’appareil tourne en continu.

Le mode turbo s’utilise lorsque l’air intérieur renferme une très forte quantité de pollution ou dégage une forte odeur de fumée de cigarettes.  Le mode silencieux est quant à lui prescrit la nuit.

Comment nettoyer et prendre soin de son purificateur d’air ?

Quels sont les gestes à effectuer régulièrement pour entretenir l’appareil et garantir les performances ?

Nettoyer le pré-filtre

C’est très simple, si vous pouvez sortir le pré-filtre de l’appareil. Il suffit de retirer la poussière accumulée à l’aide de votre aspirateur.

Remplacement des filtres

Il diffère selon les modèles. Il faudra vous fier à la notice. La plupart des appareils vous indique par des témoins qu’il est temps de changer de filtres. Sachez qu’en moyenne, il se change une fois par an ou tous les deux ans selon l’utilité que vous en faites.

Il est toujours recommandé de se fier à la notice. Vous trouverez également des astuces et des informations via internet, sur le site de la marque de votre purificateur ou tout simplement via des utilisateurs.

Comparatif : Nos purificateurs d’air préférés

Vous venez de découvrir les fonctions premières d’un purificateur d’air. Quel modèle choisir désormais ? Quelles technologies et options préférer ? Afin de vous aider à trouver le meilleur purificateur d’air, nous mettons à votre disposition un comparatif reposant sur différentes marques et systèmes.

Quelles spécificités pour cet appareil Levoit LV-H132 ? La puissance est de 28 W et dispose de trois filtres et trois vitesses de réglage. Compact et circulaire, il propose également un réglage de la luminosité.

Ses points forts ? Ses trois filtres et sa puissance. Le premier filtre, le pré-filtre aspire la poussière. Le second, le filtre à charbon actif absorbe les odeurs et le dernier, le filtre HEPA élimine les particules fines, celles inférieures à 10 microns.

Pourquoi acheter cet appareil ? Pour son bon rapport qualité/prix. Sa puissance est intéressante et ses trois filtres sont performants. Le purificateur d’air propose également trois niveaux de vitesses et deux réglages de luminosité pour un prix tout à fait abordable. Simple à utiliser et compact, ce modèle se fond facilement au décor. Enfin, sa forme circulaire permet d’aspirer à 360°.

Le plus ? Le filtre HEPA qui permet l’élimination de particules fines et le réglage de luminosité très appréciable la nuit.

Un inconvénient ? La surface de champ couverte n’est que de 8 m².

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Trois filtres
  • smile-o
    Trois vitesses
  • smile-o
    2 réglages de luminosité
  • frown-o
    Bruyant (50 dB)
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Surface couverte de 8 m² 
  • frown-o
    Absence de programmation

Quelles particularités pour cet appareil Rowenta PU4020F0 Intense Pure Air ? Sa puissance est de 30 W. Le débit d’air est de 170 m³ par heure et l’appareil peut purifier jusqu’à 35 m². Il se compose de 4 filtres : un pré-filtre, un filtre à charbon actif, un filtre HEPA et un filtre NanoCaptur. Il est également équipé de capteurs intelligents, d’un témoin lumineux indiquant la qualité de l’air, d’un débit d’air ajustable et d’un mode nuit.

Ses points forts ? Ses capteurs intelligents et son filtre NanoCaptur. Les capteurs permettent de détecter la quantité de particules polluantes présente dans la maison et de purifier automatiquement l’air par la suite. Autre point fort, le filtre NanoCaptur capable d’éliminer le formaldéhyde.

Pourquoi acheter ce modèle ? Pour sa capacité excellente de purification. En 20 minutes, l’appareil est capable d’absorber les grosses particules, la fumée, les gaz, les particules fines ainsi que 99 % du formaldéhyde. Les capteurs intelligents détectent la quantité de pollution présente dans l’air intérieur puis la traite automatiquement. La portée est intéressante, jusqu’à 35 m². Un mode silencieux est également disponible.

Le plus ?   Son design haut de gamme et sa légèreté.

Un inconvénient ? Le prix de l’appareil et des filtres à changer. C’est un investissement couteux.

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Capteurs intelligents
  • smile-o
    Filtre NanoCaptur
  • smile-o
    Adapté pour 35 m²
  • frown-o
    Prix de l'appareil
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Prix des filtres
  • frown-o
    Consommation d'énergie élevée

Quelles caractéristiques pour ce modèle Dyson Pure Hot+Cool Link ? L’appareil dispose d’une technologie Jet Focus capable de chauffer la pièce, d’un filtre multicouches pour la purifier, d’un affichage numérique pour suivre les informations en temps réel et d’un mode connecté pour contrôler l’appareil à distance. L’appareil oscille pour assurer une projection longue portée. Il est également équipé d’une télécommande.

Ses points forts ? La surveillance et le réglage automatique de la qualité de l’air en fonction des données relevées par l’appareil. L’appareil réagit en fonction de la qualité de l’air de votre maison. Autre atout, la possibilité de renseigner une température intérieure que l’appareil se chargera d’atteindre pour chauffer la pièce.

Pourquoi acheter cet appareil ? Parce qu’il est multitâches. Il purifie l’air intérieur grâce à son filtre performant, ventile parfaitement grâce à son système d’oscillation et chauffe la pièce grâce à la technologie Jet Focus et l’affichage numérique. Les filtres sont également performants et certifiés Asthma and Allergy friendly. Dernier atout, l’appareil peut être contrôlé à distance via l’appli Dyson Link. Facile à utiliser, il est également capable de s’adapter à vos nuits en restant silencieux.

Le plus ? L’appli Dyson Link pour une surveillance 24h/24 de la qualité de l’air. L’appli permet d’avoir accès à une certaine réactivité de traitement de l’air. Elle permet également de programmer une purification à un moment précis.

Un inconvénient ? La taille de l’appareil. Le socle circulaire est large et le diffuseur monte assez haut.

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Technologie Jet Focus
  • smile-o
    Surveillance automatique
  • smile-o
    Connexion à l'appli Dyson Link
  • frown-o
    Encombrant
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Coûteux
  • frown-o
    Consomme beaucoup

Que retenir de ce modèle Philips AC4072/11 ? La puissance de l’appareil est de 47 W. Il se compose de capteurs intelligents capables de contrôler la qualité de l’air et d’un filtre multicouches, le filtre VitaShield. L’appareil dispose d’un mode automatique, de voyants lumineux permettant de révéler la qualité de l’air. Le débit d’air est de 236 m³ par heure.

Quels sont ses points forts ? Son filtre VitaShield capable d’éliminer 99% des particules PM2,5 (de tailles inférieures ou égales à 2,5 microns), 99,9 % de toluène et de formaldéhyde. Autre atout, ses capteurs intelligents capables de mesurer et contrôler la qualité de l’air.

Pourquoi acheter ce modèle ? Pour sa haute performance et son design exceptionnel. L’appareil détecte les substances polluantes et les élimine automatiquement. Il est très compétent pour éradiquer les substances dites cancérigènes telles que le formaldéhyde. Il dispose d’un mode silencieux pour la nuit et de nombreux indicateurs : avertissement de la qualité de l’air et de l’état du filtre. Dernier point, vous apprécierez son design épuré et d’une grande élégance.

Le plus ? Les indications concernant la qualité de l’air. Par l’intermédiaire de couleurs, vous êtes informés de sa qualité : bleu, l’air est sain. Rouge ou violet, l’air intérieur n’est pas purifié.

Un inconvénient ? Le coût du purificateur d’air et de ses filtres.

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Filtre multicouche VitaShield
  • smile-o
    Capteurs intelligents
  • smile-o
    Taille de l'appareil
  • frown-o
    Coût de l'appareil
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Coût des filtres
  • frown-o
    Bruyant

Quelles caractéristiques pour ce modèle Dyson Pure Cool Link ? C’est à la fois un purificateur d’air et un ventilateur. Il est de plus connecté c’est-à-dire qu’il peut être contrôlé à distance via l’application mobile Dyson Link. Il se compose d’un filtre circulaire multicouche capable d’éliminer 99,95 % des particules présentes dans l’air intérieur. Il est certifié Asthma et allergy friendly.

Ses points forts ? Son mode wifi qui vous permet de contrôler l’air intérieur de votre maison directement de l’extérieur. Ses filtres certifiés et sa double fonction « purificateur et ventilateur ».  

Pourquoi acheter cet appareil ? Pour son mode connecté et sa purification à 360°. La technologie Air Multiplier du purificateur d’air. C’est une oscillation qui assure une longue portée et une diffusion dans toute la pièce. Son système de filtration permet d’éliminer de manière automatique la quasi-totalité des polluants gazeux, des allergènes et des particules fines. Son mode connecté permet de détecter les polluants et de les éliminer même à distance. L’application vous offre des rapports détaillés des polluants présents dans votre maison.

Le plus ? Sa télécommande, sa forme originale et sa facilité d’utilisation.

Un inconvénient ? Sa taille. L’appareil est étroit mais très haut. Autre inconvénient, son prix élevé et le coût du filtre.   

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Connexion à l'appli Dyson Link
  • smile-o
    Technologie Air Multiplier
  • smile-o
    Purifie et ventile
  • frown-o
    Prix du filtre de rechange
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Hauteur de l'appareil
  • frown-o
    Problème de connexion à l'application

Quelles spécificités pour ce modèle Philips AC3256/10 ? La puissance de l’appareil oscille entre 11 et 60 W selon les modes utilisés. La surface couverte par l’appareil est de 95 m². Ce modèle se compose d’un affichage numérique tactile avec indicateur de la qualité d’air intérieur en temps réel. Il est équipé d’un filtre multifonctions (Nanoprotect et VitaShield). Il dispose également d’un mode nuit, anti-allergènes et automatique.

Les points forts de cet appareil ? Le filtre NanoProtect. C’est un filtre très épais conçu pour apporter d’excellentes capacités purificatrices sur la longue durée. Autre point fort, l’affichage numérique qui révèle en temps réel et avec haute précision, la qualité de l’air.

Pourquoi acheter cet appareil ? Si vous êtes asthmatique et avait tendance à développer des allergies. Il est doté de nombreuses technologies lui permettant de performer et d’être très précis : affichage numérique, filtre NanoProtect, technologie VitaShield, mode anti-allergènes. Grâce à ce modèle, vous ressentirez une grande sensation d’air pur chez vous. Il est compact et capable de couvrir une surface de 95 m².

Le plus ? Son interface tactile intuitive. C’est un confort en termes d’utilisation et de précision.

Un inconvénient ? Sa taille et son prix. L’appareil est couteux comme la plupart des purificateurs performants mais c’est également un appareil profond.

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Filtre multifonctions
  • smile-o
    Interface tactile et affichage numérique
  • smile-o
    Mode anti-allergènes
  • frown-o
    33 dB minimum
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Consommation d'énergie élevée
  • frown-o
    Volumineux

Quelles particularités pour cet appareil PureMate PM500SEU ? Sa puissance est de 40 W. Il contient 3 filtres superposés : un pré-filtre, un filtre à charbon actif et un filtre HEPA. Il comporte également une minuterie avec 12h de réglage et dispose d’un affichage numérique. L’appareil s’éteint automatiquement et comprend une télécommande.

Ses points forts ? Sa minuterie avec affichage numérique ainsi que ses 3 filtres. La poussière, les cheveux et les poils d’animaux  sont absorbés par le pré-filtre. Les odeurs, les gaz et la fumée de cigarettes sont aspirés par le filtre à charbon actif et enfin les particules très fines sont aspirées par le filtre HEPA.

Pourquoi acheter ce purificateur d’air ? C’est un investissement rentable, il vous aide à rendre l’air intérieur plus respirable. Simple à mettre en marche, accessible, sécurisé, ses filtres à remplacer sont également abordables. Dernier point, la minuterie et l’affichage numérique qui facilite l’utilisation.

Le plus ? Sa télécommande. Elle permet le contrôle à distance. Très pratique lorsque l’on est bien installé ou alité.

Un inconvénient ? Le bruit de l’appareil à puissance maximale. 

Note de la rédaction :

  • smile-o
    3 filtres dont HEPA
  • smile-o
    Minuterie
  • smile-o
    Affichage numérique
  • frown-o
    Manque de précision
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Volumineux
  • frown-o
    Bruyant

Quelles sont les fonctionnalités de ce modèle H.Koenig AIR800 PureAir+ ? Il est doté d’un système de filtration quintuple (pré-filtre, filtre à charbon actif, filtre HEPA, lampe UV-C, et photocatalyse). Il dispose également d’une fonction arrêt automatique, de trois niveaux de réglage de vitesses et de 8h d’autonomie.

Quels sont ses points forts ? Son filtre HEPA qui diminue 99,97% des particules très fines présentes dans l’air et sa lampe UV-C light composée d’un filtre catalyseur qui élimine les bactéries et les germes par ionisation.

Pourquoi acheter cet appareil ? Pour son rapport qualité/prix intéressant. Les filtres sont performants, l’appareil est efficace, peu encombrant et ses trois vitesses permettent de réguler l’évacuation de l’air sain. Simple à utiliser et autonome, il est de plus sécurisé grâce à sa fonction arrêt automatique.

Le plus ? L’indicateur de nettoyage du filtre. Il vous informe de l’état du composant. Autre point fort, le prix abordable des filtres. Sachant qu’il faut changer une fois par an, c’est un atout.

Un inconvénient ? Le niveau sonore compris entre 30 et 50 dB ainsi que l’absence de capteurs intelligents pour détecter la qualité de l’air.

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Filtre HEPA
  • smile-o
    Filtre catalyseur
  • smile-o
    3 vitesses
  • frown-o
    Niveaux sonores entre 30 et 50 dB
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Absence de capteurs intelligents
  • frown-o
    Manque de précision

Quelles sont les caractéristiques de ce purificateur d’air Stoga Air Cleaner ? C’est un petit appareil de type bureau. Il dispose d’un bouton d’allumage, d’un bouton pour le faire pivoter, d’un port USB et  d’un bouton de réglage de deux vitesses.

Ses points forts ? Son format de poche. C’est un appareil léger et compact que vous pouvez emmener partout et brancher facilement. Il capture la fumée, les odeurs et purifie l’air autour de vous.

Pourquoi l’acheter ? Si vous travaillez en open space et que vous avez tendance à développer de petites allergies. Dans les bureaux, certains sols sont encore équipés de moquettes et regorgent donc d’acariens et de saletés. Ce petit purificateur d’air peut donc vous aider à mieux respirer. Simple à utiliser, facilement transportable, vous pourrez l’emporter dans tous vos déplacements. Il filtrera les particules et émettra un vent léger tout en pivotant.

Le plus ? Il consomme peu puisqu’il se branche via un port USB. Autre atout, son design très moderne et raffiné.

Un inconvénient ? Sa portée est faible et ce n’est pas un appareil de hautes performances. Il dépanne tout simplement.

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Port USB
  • smile-o
    Pivote à 360°
  • smile-o
    Esthétique
  • frown-o
    Portée faible
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Peu de puissance
  • frown-o
    Manque de filtres

Que retenir de ce modèle Daikin MC70L VM ? La puissance maximale de l’appareil est de 65 W et la surface maximale pouvant être traitée est de 46 m². Ce purificateur d’air dispose d’un système de filtration à 6 couches et de 6 modes de débits. Le débit d’air maximum est de 420 m³ par heure. Le niveau sonore quant à lui oscille entre 16 et 48 dB selon les modes de vitesses choisis.

Ses points forts ? Ses 5 filtres et son ionisateur : un pré-filtre, un filtre à poussières, deux filtres photocatalytiques et catalyseur désodorisant. Les modes de débit permettent de couvrir une amplitude de surface allant de 55 à 420 m³.

Pourquoi acheter ce modèle ? Pour son efficacité et sa simplicité. Ce purificateur est capable de traiter des surfaces de 46m² et d’accéder à débit d’air de 420 m³ par heure. Ses 6 modes, et son système de filtration à plusieurs couches permettent d’obtenir une purification personnalisée. La nuit, par exemple, vous apprécierez le mode silencieux à 16 dB. Idem pour la puissance, elle varie entre 6 et 65 W.

Le plus ? Sa polyvalence : 6 modes de débit d’air au choix, 6 niveaux de filtration, des variations de niveaux sonores et de puissance.

Un inconvénient ? C’est un purificateur d’air ioniseur. Ses consommables ne sont pas identiques à ceux des autres marques présentes sur le marché et cela à un coût.

Note de la rédaction :

  • smile-o
    Filtration à 6 niveaux
  • smile-o
    6 modes de débit d'air
  • smile-o
    Mode silencieux à 16 dB
  • frown-o
    Purificateur ioniseur
    - Onéreux pour un aspirateur d’appoint
    - Absence de petits accessoires
    - Tête d’aspiration incompatible avec certains recoins

  • frown-o
    Absence de minuterie
  • frown-o
    Design grossier

Pour conclure

Vous l’aurez compris, le purificateur d’air est un investissement financier. Or c’est aussi un grand diffuseur de bien-être.  Avez-vous fait votre choix ? Pour trouver le meilleur purificateur d’air pour votre intérieur, n’hésitez pas à utiliser notre guide comparatif, à le relire, à le partager et surtout à laisser votre avis !

Send this to a friend